Partagez | 
 

 Illuminés emplumés ∴ les aëls

Aller en bas 
AuteurMessage
L'Ombre de Dis

Maître du jeu ✮ Staff



.
.: L'enquiquineur en chef :.
L'Ombre de Dis

✠ Je suis :
le Mal (arrêtez de rire !)
✠ J'ai :
trop de siècles et de sang à l'âme.
✠ Mon âme appartient :
À Dis
☉ Je suis actuellement :
  • indisponible (RP).
☉ Messages :
397


MessageSujet: Illuminés emplumés ∴ les aëls   22.10.17 17:21



Illuminés emplumés ☩ les Aëls


Quand le songe devient réalité

✎ Le mythe

Chtonya est considérée comme une dimension à dominance aëlique, c'est à dire que les aëls sont parvenus à se donner le beau rôle, à endoctriner un certain nombre d'humains via la religion. Ils sont représentés sur terre par le Pape Guerrier du Vatican (qui domine les Terres Guerrières Vaticanes, référez-vous au sujet politique pour en apprendre plus !). Les humains croient en Dieu, mais Dieu n'existe pas, pas en tant que tel. Les aëls sont issus d'Elhà, une dimension de lumière, et eux-mêmes sont issus de la lumière, plus précisément du troisième soleil. Ils commencent à exister tels qu'ils sont et ne disparaissent que s'ils sont tués par une lame distique ou aëlique.

✎ La biologie

Les aëls n'ont pas de corps et il n'y a, chez eux, aucune exception. Ce sont des êtres de lumière (ce qui ne signifie pas qu'ils sont absolument bons, juste qu’ils sont constitués de lumière) qui tirent leurs pouvoirs de la lumière et de l'énergie dégagée par des âmes pures, qu'ils endoctrinent et dont ils s'emparent à leur mort, pour les exploiter.
Les aëls ne se reproduisent pas entre eux, ils naissent directement du troisième soleil qui brille sur Elhà. Ils apparaissent avec déjà une conscience du monde, du Multivers, de leurs pouvoirs et de leur devoir.
Pour s'incarner dans une autre dimension, ils doivent être invoqués par des angélistes et posséder un corps humain. Ce sont seulement dans ces conditions que peuvent naître des aëlhims, qui sont des bâtards à moitié aël et à moitié humain.
Les aëls pratiquent une magie aëlique basée sur les runes et les mots de pouvoir, dans une langue qu'on peut rapprocher à l’hébreu (l'hébreu étant un dérivé simplifié). Cette magie les rend également capable d’invoquer une lame aëlique.
Leur essence corrompt le corps humain qu'ils occupent, lui octroyant une force et une résistance supérieure, ainsi qu'une guérison accélérée sous réserve que la blessure ne soit pas issue d'une lame distique.
Notez que la présence d'un aël laisse une trace sur le corps qu'il possède: un tatouage magique apparait à un endroit (à votre libre choix) pour marquer le sceau entre l'essence et le corps, mais également tenir le compte des âmes récoltées par l'aël. Impossible de l'altérer ou de tricher sur les chiffres !



Les terres de légende

✎ La hiérarchie divine

Leur modèle hiérarchique fonctionne sur un principe assez simple : la puissance d'un aël se mesure au nombre d'âmes qu'il a attiré sur Elhà (équivalent du paradis chrétien) et une rune sur leur essence les empêche de tricher sur leur nombre. Les aëls sont sous la domination d'un Conseil des Sept, composé par les plus puissants (et célèbres) d'entre eux : Uriel, Raphaël, Raguel, Michel, Sariel, Gabriel et Rémiel.
Les aëls sont toujours affiliés à l'un d'eux et donc, à un secteur précis.

Si vous choisissez d'incarner un aël, veuillez noter que vous n'avez droit qu'à un seul pouvoir et que ce pouvoir doit être lié à votre affiliation. Nous donnons ci-dessous des thématiques et des indications globales, nous comptons sur votre imagination !

※ Uriel s'occupe de conduire les âmes à Elhà. Les aëls qui lui sont affiliés ont des pouvoirs liés à la détection des auras et à leur protection.
※ Raphaël s’occupe de guérir les esprits dans le doute. Les aëls qui lui sont affiliés ont des pouvoirs liés à l'empathie, la télépathie, tout ce qui est psychique mais aussi à la guérison physique.
※ Raguel s’occupe d'apporter l'espoir aux âmes qui en manquent. Les aëls qui lui sont affiliés ont des pouvoirs liés à la manipulation et à l'éloquence.
※ Michel s’occupe de préserver les hommes bons. Les aëls qui lui sont affiliés ont des pouvoirs liés aux runes protectrices, sont capables de dresser de puissants boucliers.
※ Sariel s’occupe de châtier ceux qui refusent le christianisme, sans pour autant les laisser tomber entre les mains des narakhes. Les aëls qui lui sont affiliés ont des pouvoirs liés au regard pénitent, à la purification par les flammes.
※ Gabriel est responsable des attributions (l'équivalent des ressources humaines). Les aëls qui lui sont affiliés sont très doués pour détecter la vérité, pour comprendre la nature profonde des gens. Ils rejoignent la même catégorie que les aëls servant Raphaël.
※ Rémiel s'occupe du cas des créatures surnaturelles, dont les âmes valent plus que celles des humains normaux. Les aëls qui lui sont affiliés sont très actifs dans les autres dimensions et disposent de pouvoirs offensifs assez violents, notamment l'invocation de la lumière d'Elhà, qui brûle tout ce qui la contemple.
Ce n'est pas l'aël qui choisit son affectation, mais bien Gabriel qui la lui impose, peu importe les desiderata personnels.

Il est possible d'incarner un membre du Conseil des Sept. Néanmoins, nous serons très regardant sur la qualité de la fiche mais également sur les raisons qui, selon vous, poussent le personnage à se rendre à Chtonya mais aussi à Parys.



Ce qui se murmure

✎ La question de dieu

Dieu n'existe pas. Oh mon dieu ! (ou pas en fait.)
Trêve de blagues douteuses. Dieu n'existe pas, c'est un mythe inventé par les aëls pour assoir leur domination et manipuler les humains, afin de récolter davantage d'âmes et, à terme, d’écraser les narakhes. Oui, la religion est une machination pour gagner une guerre qui oppose deux dimensions qui ne savent même plus pour quelle raison ils se tapent dessus. Décevant, non? Mais ça explique beaucoup de choses.

✎ Les aëlhims

Les aëlhims sont des êtres dont un des deux parents est un aël. On les connait aussi sous le nom de néphilim. Contrairement aux cambions, ils sont très importants aux yeux des aëls qui en font leurs représentants sur terre, des guerriers chargés de combattre l'avancée des forces surnaturelles « néfastes ». Les aëlhims sont totalement endoctrinés, évidemment, par l'Église Guerrière Vaticane, et sont prêts à mourir pour leur cause. Vous trouverez de plus amples informations à leur sujet chez les exorcistes.



Revenir en haut Aller en bas
http://chtonya-verse.forumactif.com
L'Ombre de Dis

Maître du jeu ✮ Staff



.
.: L'enquiquineur en chef :.
L'Ombre de Dis

✠ Je suis :
le Mal (arrêtez de rire !)
✠ J'ai :
trop de siècles et de sang à l'âme.
✠ Mon âme appartient :
À Dis
☉ Je suis actuellement :
  • indisponible (RP).
☉ Messages :
397


MessageSujet: Re: Illuminés emplumés ∴ les aëls   20.03.18 11:43



Les soldats emplumés ☩ le concilium

Ames armées

✎ Le Concilium

Sur Chtonya, les aëls ont créé voilà des siècles le Concilium, organisation sous les ordres du Pape Guerrier et présente dans de nombreuses villes. Il s’agit du bras armé de la Foi. Ses membres se nomment d’ailleurs eux-mêmes les soldats de la Foi.
Le Concilium a plusieurs maisons dispersées sur les territoires, également nommés Concilium de façon individuelle (le Concilium de Notre-Dame, le Concilium de Bretagne, le Concilium de Barcelone, etc.). Pour en apprendre plus sur le Concilium de Notre-Dame, n'hésitez pas à consulter les prédéfinis et les statuts.

Chaque Concilium abrite plusieurs corps aux rôles complémentaires, selon une hiérarchie stricte :
Les aëls incarnés sont évidemment au sommet de la chaîne de commandement. Leurs éventuelles décisions prévalent sur les celles des humains. Ils suivent eux-même une hiérarchie bien à eux.
Le Cardinal est le commandant incontesté d’un Concilium.
Les prêtres invocateurs, généralement peu nombreux, sont des mages aëliques chargés de trouver les corps nécessaires (plus ou moins volontaires) et d’invoquer les aëls missionnés sur Chtonya. Ce sont les membres du Conseil des Sept et leurs généraux qui communiquent avec un Cardinal, lequel informe les prêtres des aëls à invoquer et, si nécessaire, du type de corps recherché.
Les exorcistes, qui fonctionnent par duo (un prêtre ou une sœur associé à un ou une aëlhim) sauf exception rare. On apparie généralement un don offensif à un don défensif, qui sont susceptibles d’avoir une bonne synergie
Les prêtres ou aëlhims solitaires, qui ont perdu leur moitié. À noter que le lien étant extrêmement fort entre eux, il n’est pas rare qu’ils meurent avec leur partenaire. Le partenariat est formé par un lien métaphysique entre les deux êtres
Les moines et sœurs humains, qui gèrent toute l’intendance des Concilia. Pour les soeurs, il arrive qu'elles servent de mères pour les aëlhims, si elles sont jugées méritantes. Offrir sa vertu à un aël n'est pas considéré comme de la débauche, c'est un grand honneur.

✎ L'entrainement

Les duos sont appariés dès leur plus jeune âge (entre quatre et huit ans généralement). Ils s’entraînent ensuite séparément et ensemble. L’éducation comprend :
※ Un entraînement physique très rigoureux
※ Un entraînement au combat (armes à feu et armes blanches indifféremment, chacun choisissant la spécialité qui lui convient le mieux à l’adolescence afin d’être malgré tout formé dans chaque domaine)
※ Une éducation religieuse (apprentissage de la Bible, des prières, des préceptes de la religion, des noms des aëls les plus connus et respectés)
Les enfants ont très peu de moments de détente. Ils sont conditionnés mais par ailleurs particulièrement choyés et loués pour leur sacrifice au nom de la Foi, ce qui fait que peu d’entre eux se rebellent contre le système. Ceux qui le font malgré tout sont traqués, on tente de les remettre dans le droit chemin et s'ils sont définitivement perdus, on sacrifie leur corps pour abriter un aël.
Les journées sont rythmées par les prières (laudes, prime, tierce, sexte, none et vêpres, les matines n’étant pas respectées sur Chtonya afin que les exorcistes reposent leurs corps de façon adéquate).

✎ La conception des aëlhims

Au sein d'un Concilium, le fait de concevoir un enfant avec un aël est considéré comme un immense honneur de façon universelle. C'est la seule exception pour laquelle un prêtre ou une nonne est autorisé à passer outre ses vœux de chasteté.
Les aëls ne conçoivent cependant pas systématiquement avec un membre de l’Église. Auquel cas, ils font généralement remonter l'information au Concilium en place sur les lieux qui fait en sorte de récupérer l'enfant si le parent mortel est la mère. Si l'aël occupe un corps de femme et porte donc l'enfant, il le met au monde dans le Concilium le plus proche et l'y laisse au soin des prêtres.
Les aëls chérissent leurs enfants, chacun à leur façon. Certains font l'effort de se plier aux mœurs humaines et d'être relativement proches d'eux, mais d'autres leur portent une affection assez lointaine. Tout dépendra donc de votre personnage.


Photo (c) Malleni-Stock

Revenir en haut Aller en bas
http://chtonya-verse.forumactif.com
 

Illuminés emplumés ∴ les aëls

Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le gala des emplumés ! (plus sérieusement galerie méso-amérique de Xavier et Rémi) (reprise)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chtonya Verse ::  :: Petit Précis Interracial-
Sauter vers: