AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Eyes wide shut

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dario dí Valentino
Narakhe ✮ Membre

.
.: Wesh, donne moi ton goûter :.
avatar
✠ Je suis : Cesare Borgia, narakhes du cercle de l'envie.
✠ J'ai : 542 ans
✠ Mon âme appartient : A Dis mais brûle de conquérir Parys et l'Italy.
☉ Je suis actuellement :
  • libre (RP).
☉ Crédits : Swan
☉ Messages : 150
MessageSujet: Eyes wide shut   29.03.18 18:51


Eyes wide shut
Dario dí Valentino & @Alistair Llihuel
Les corps étaient dénudés, la chair exposée. Fouettée, léchée, adorée, meurtrie, couverte de sueurs, de cire, de bave, parfois même d’excréments ou de pisse pour les plus vicieux, certaines chairs étaient mortes, flétrie, car il y en avait ici pour tous les goûts. Même ceux qui aimaient la chair fraiche, celle de la jeunesse, qui leur donnait l’ivresse. Chacun venait ici chercher quelque chose d’interdit, quelque chose de proscrit, et chacun l’obtenait. Le narakhe pourvoyait à leurs besoins. Ils venaient ici sachant que tout leur vice serait non seulement accepté ici mais tous ce qu’ils font ici est cachés à la vue de tous, et leur réputation préservée. Ce n’est cependant pas un club, ni une maison close, c’est des soirées mondaines, des soirées particulières, évidemment, réunissant uniquement les plus riches, l’élite de Parys. Le narakhe a organisé ces petites soirées avant tout pour s’amuser, mais aussi parce que sa nature profonde l’y pousse. Pouvoir contrôler les puissants, les tenir au creux de sa main, les pousser au vice pour ensuite les faire chanter si le besoin s’en fait sentir, ou les manipuler simplement.

Et chaque soirée était un succès, lui apportant de nouveaux membres. Bientôt il aurait toute l’élite ici, sous sa coupe, sous son ascendant. Il n’était pas certain encore de comment utiliser le résultat de sa récolte, il était orgueilleux en contemplant combien d’entre eux étaient là, combien ils étaient puissants, combien ils étaient écoutés dehors, et combien leur réputation était flamboyante. Voir les dirigeants de la cité lumineuse s’adonner aux pires actes, célébrer ici le vice dans une nouvelle Sodome et Gomorrhe était assez jouissif. Cela lui donnait presque l’impression d’être à Dis à nouveau. A cet instant, il avait un éclatant sourire, celui d’un narakhe heureux, se sentant accompli, ayant quasiment transformé son foyer terrestre en enfer distique. Jusqu’à ce que quelque chose déraille dans son paradis.

Ce fut d’abord l’essence distique qu’il senti, comme une perturbation dans l’ordre cosmique, comme une graine de chaos juste en plein milieu, juste à côté de l’épicentre. Il y avait des créatures ici, des vampires, des garous, qui pouvaient s’adonner librement à leur nature profonde et leur besoin de sang, de chair fraiche. Mais ce n’était pas comparable, ce n’était pas la même chose. Cependant, ce n’était qu’un parfum. Pas de quoi s’inquiéter, peut-être que c’était son Lélio qui venait lui rendre visite, il était quasiment sûr de lui avoir fait mention de ces soirées, et de l’y avoir invité. Si ce n’était que lui, alors la soirée serait aussi délicieuse qu’elle le promettait, et si c’était un autre cambion, peut-être était-il venu pour le fun lui aussi !    
FICHE, TEXTURE PAR SWAN. GIFS TUMBLR.
Revenir en haut Aller en bas
http://chtonya-verse.forumactif.com/t50-de-lenfer-ou-mon-coeur-s http://chtonya-verse.forumactif.com/t78-traverse-le-styx
 
Eyes wide shut
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chtonya Verse ::  :: Rive gauche-
Sauter vers: