Partagez | 
 

 (anselme) this is your heart, and you should never let it rule your head

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité




MessageSujet: (anselme) this is your heart, and you should never let it rule your head   17.05.18 20:44


Anselme H. Lehman

ft. Toby Regbo


❂ Nom : Lehmann, cela fait bien longtemps qu'il n'a pas porté son nom de naissance, se cachant derrière des pseudonymes afin de changer régulièrement d'identité et de ne pas attirer l'attention sur sa vampirique nature que lui même n'assumait pas.
❂ Prénom : Anselme, la joie de retrouvé ce prénom donné par ses parents, plusieurs siècles auparavant. Lors de ses changement d'identité, il s'est toujours obligé à trouver un prénom en "A" comme pour garder un lien avec son humanité perdue. Anselme, Amato, Aiden, Alexander sont autant de prénom qu'il a porté dans sa longue existence sur cette terre.
❂ Age : Il est prisonnier de son apparence, éternellement figé dans sa vingt-huitième année. Son âge réel, il n'y prête pas grande attention, préférant oublier de compter les années qui lui rappelle tout ce qu'il a perdu. Le nombre de ses changements d'identité et de vie sont les seules capable de l'aiguiller, le ramenant à sa vie humaine et à sa naissance. S'il devait se montrer honnête, il se devrait d'avouer avoir près de deux cents cinquante cinq ans.  
❂ Date, lieu de naissance : Lui vient encore le vague souvenir de discussions familiales autour de sa naissance, un certain vingt-trois mai mille sept-cents soixante-deux, au château de Stolzenfels non loin de Coblence, en Allemagne.
❂ Race : Transformé, ayant fait ses adieux à la mortalité, arraché à sa temporalité humaine depuis plus d'un siècle, il appartient à la race des vampires. L'impérieux besoin de se nourrir d'un liquide carmin obsède son être jusqu'à ce qu'il cède, au bord de la folie.
❂ Statut civil : Célibataire, le souvenir de fiançailles lors de sa vie passée lui revient parfois. Solitaire malgré les amants et amantes qu'il a pu avoir, depuis bien longtemps, le coeur à jamais prisonnier de la seule ayant réchauffé son être voilà plusieurs années et à jamais perdue.
❂ Statut financier : Ancien noble, il garde, aujourd'hui encore, un mode de vie plutôt aisé, n'ayant jamais à redouter les fins de mois. Cela lui a permit de garder des habitudes plutôt confortables dans sa nouvelle vie.
❂ Orientation : Qu'il n'aurait jamais découvert de sa vie d'humain, amoureux de la promise de son frère décédé, devenue sienne lorsqu'il est devenu l'héritier. Les années lui ont enseigné ce qui lui plaisait réellement. Sapiosexuel, c'est l'intellect qui attire le jeune vampire, le faisant succomber aux charmes d'hommes ou de femmes sans que le genre n'ait réellement d'intérêt pour lui.
❂ Occupation : Musicien. Sa vie au sein de la noblesse allemande ne l'ayant jamais préparer à quelque métier particulier, il se contente de partager son talent, son don en matière de musique. Devenant tantôt professeur, tantôt virtuose, il travaille actuellement dans la musique de cinéma, acteur anonyme des productions cinématographiques de son pays d'adoption.
❂ Traits de caractère : Cultivé - intelligent - charismatique - distingué - curieux - jaloux - sensible -taquin

❂ Allégeance : Longtemps resté neutre et solitaire en raison des voyages qu'il s'imposait, Anselme a mis plusieurs décennies à s'intéresser à la société vampire, à accepter ce qu'il était vraiment. En retrouvant sa créatrice, il a été introduit dans ce nouveau monde qui était le sien: noble dans sa vie humaine, il s'est senti à son aise à la cour nocturne et aujourd'hui encore, malgré les différents qu'il peut avoir avec celle qui a changé sa vie, il a gardé d'elle son allégeance totale à la Reine Charlotte.


❂ Capacités : De son vivant, Anselme n'était qu'un humain comme un autre, possédant pour seule capacité, un esprit avide de connaissance. Le baiser mortel dont il a été victime lui a offert l'immortalité et des dons qu'il n'aurait jamais pensé exister dans ce monde. A cela s'ajoute une force, des sens et une vitesse bien supérieure à ceux qu'il possédait dans sa vie passée.  

❂ Description physique : Figé dans sa plus belle année, Anselme a gardé le physique d'un jeune homme dans la fleur de l'âge. Son teint pâle d'aristocrate allemand, exacerbé par sa sensibilité au soleil et l'absence de sang parcourant son corps, lui donne cependant un air fragile, juvénile presque lorsqu'il laisse ses cheveux pousser en de belles boucles blondes encadrant un regard clair. S'il n'a jamais eu la carrure de son père, il n'en reste pas moins assez grand pour un homme de son époque natale et profite d'une silhouette svelte qui, autrefois, était bien plus athlétique. Le bas de son visage se voit dessiné par une légère pilosité blonde et chaton qui met en avant la forme de sa mâchoire et dissimule la petite cicatrice qui orne la droite de sa lèvre supérieure, vestige d'une bagarre avec son frère aîné durant son enfance.
Dépourvu de quelque tatouage que ce soit, Anselme porte sur lui son passé de noble dont la vie lui a été ôté jeune: rares sont les cicatrices parsemant son corps. Quelques unes, sur les bras et le flanc notamment, témoignent de l'instruction militaire qu'il a reçu mais voué à n'être que le second fils, il n'a jamais été élevé en vue de devenir un guerrier. Artiste dans l'âme, il garde un style classique, hérité de celui qu'il avait de son "vivant", se forçant parfois à porter des tenues plus actuelle pour vivre avec son temps et ne pas constamment avoir l'aire d'un poète maudit. 



1786 - Sound of your breath

Il appréciait la chaleur du soleil sur son visage, et cette journée d'avril aurait pu se présenter comme l'un des plus beau jour de ce printemps 1786. Cependant, du haut de ces vingt-cinq années, Anselme refusait d'y penser. Ses pas étaient réguliers, rythmés par sa respiration et ses pensées incessantes. « Anselme ? » Il se retourna pour faire face à Hannelore Rosenbach. La demoiselle était charmante avec son visage candide, ses boucles châtain et sa robe jaune pastel: elle avait tout de la jeune fille de bonne famille. La saluant, le jeune homme détourna le regard. Il l'avait toujours trouvé plutôt jolie sans pour autant chercher à en savoir plus: Hannelore était la fiancée de son frère, promise à un mariage avec l'héritier de sa famille. Il se comportait avec elle comme un frère avec une soeur, bien qu'il soit bien plus renfermé qu'il ne pouvait l'être avec Adaline, sa soeur de sang. Et puis ... Son frère était mort. Une grippe. Lui qui avait toujours eut une constitution irréprochable avait pourtant succomber en quelques jours emporté par la fièvre et la douleur. Dès lors, Anselme qui jouissait d'une grande liberté et qui avait toujours été dans l'ombre de son aîné, était tiré sur l'avant de la scène. De second, il devenait héritier. Et de son frère, il récupérait certes le titre mais également les obligations ... Et Hannelore. La nouvelle était tombée au repas, sous le regard effaré des deux concernés. « Je suis désolé que vous ayez à vivre cela, ma dame. » lui dit-il alors que, quelques mètres plus loin, leurs familles les suivaient. La promenade digestive avait poussé Anselme à s'isoler pour réfléchir, accélérant le pas pour ne plus entendre le jacassement de sa mère, et le rire gras de son futur beau-père. Hannelore était belle, mais elle n'était pas à lui, elle ne l'avait jamais été. S'il admettait volontiers avoir ressenti un battement de coeur plus rapide lors de quelques débats animés qu'ils avaient eu ensemble, elle restait attaché au souvenirs de son défunt frère. « Je sais que vous étiez très attaché à Armin. » continua-t-il, désireux de lui présenter une nouvelle fois ses condoléances. Ils ne s'étaient plus revu depuis l'enterrement de son frère et les circonstances de leurs retrouvailles étaient plus qu'étrange. Anselme avait la sensation de trahir cet aîné, disparu moins d'une année auparavant. « Je vous remercies. Mais, pour être tout à fait honnête ... Nous ne nous connaissions pas beaucoup. Votre frère avait en horreur les promenades et il était bien plus sportif que littéraire. » Tout son contraire, à lui comme à elle. « Nous avons tous deux partagé bien plus de chose que je n'ai pu en avoir avec votre frère. » conclut la jeune femme en continuant d'avancer à son rythme. Insinuait-elle quelque chose ? « Ainsi, cela ne vous chagrine pas d'être promise aussi vite ? » Elle secoua la tête et Anselme en fut troublé.

2018 - Nostalgie nocturne ...

Son regard azuré se perdait dans l'horizon obscure de la ville, éclairée par les étoiles et les technologies humaines. Le vent venait faire frissonner son être même si, en son fort intérieur, il se demandait si cela était réellement une réaction physique ou s'il ne s'agissait pas plutôt des vestiges de sa vie humaine disparue qui se rappelaient vainement à son bon souvenir comme pour lui rappeler combien, en quelques siècles il avait changé. La vague de nostalgie l'envahit alors, cruelle et sans pitié. Bien qu'il aurait pu dire qu'elle était devenue, depuis toutes ces années, une vieille amie qui ne le lâchait jamais, il contenait, plus ou moins facilement selon les années, les émotions que lui faisait ressentir ces vagues de souvenirs. Parfois, il lui semblait avoir toujours été ainsi, errant de ville en ville, s'attachant à des gens qu'il quittait quelques années plus tard, oubliant le nom qui avait été le sien lors de sa naissance véritable. D'autre fois, c'était l'inverse, il se sentait assailli, harcelé par le visage de ceux qu'il avait perdu: ses parents, sa soeur, sa fiancée ... Un soupir lui échappa. Voilà bien des années qu'il ignorait s'il trouvait le temps passer trop vite ou, au contraire, s'amuser à le torturer en s'écoulant d'une lenteur insoutenable. Anselme. Anselme était mort voilà bien longtemps. Une forte fièvre ? Une agression ? Une malformation ou un meurtre, il ne se souvenait même plus de la manière dont il avait maquillé sa disparition, se contentant d'assister de loin à ses propres funérailles. Ce jour là, en revanche, il s'en souvenait parfaitement. Les larmes de sa mère, étouffés par le fin mouchoirs brodé de fleurs orangés, alors qu'elle était soutenu tant physiquement que moralement par son père, le visage aussi impassible que possible, la douleur de perdre son second et dernier fils marquant ses traits. Adaline, si pâle dans sa robe noire, le regard perdu dans le vide alors que l'on commençait à jeter sur la tombe vide, des pelletés de terres. Il ignorait si ce qui était le plus douloureux: abandonner sa vie, sa famille, ses amis, de rayer son existence de la surface de cette terre et faire le deuil de l'homme qu'il avait été ou bien savoir que la vie continuerait malgré tout, sans lui ? Le plus difficile avait été de lire le mariage d'Hannelore. Pauvre enfant, deux prétendants, deux promis, deux fois presque-veuve. Elle méritait de connaitre le bonheur conjugal ... Quel gâchis, songeait-il alors en repensant à l'époux que ses parents, désespérés lui avaient trouvé. Il avait suivi l'entièreté de son existence depuis sa propre mort, simulée avec brio, jusqu'au décès de celle qu'il considérait comme l'amour de sa vie, près de quarante années plus tard. Il en était de même pour Adaline. Brave Adaline. Courageuse petite qui avait subit la perte de ses frère, puis de ses parents, coup sur coup. Il aurait tellement aimé avoir l'opportunité de lui dire combien il avait été fier d'elle, de son attitude exemplaire, de la femme qu'elle était devenue, forte et douce à la fois. Que restait-il d'eux aujourd'hui ? Des cendres ...

2015 - Look where that love have brought us ...

Le soleil déclina dans le ciel, laissant la lune prendre l'ascendant dans le vaste étendu obscur parsemé d'étoiles. La fenêtre de l'appartement ouverte, il s'éveilla, soupirant sous la brise fraiche qui secoua ses boucles blondes. Son premier geste fut de se rendre au plus près de l'ouverture, observant la vie nocturne s'éveiller à son tour: les terrasses des bars s'emplissaient, les lumières des appartements voisin s'allumait. Parys changeait de visage le temps de quelques heures. « Tu semble bien songeur Anselme. » Son regard quitta la ville pour se poser sur elle, sa créatrice. Ombrella était bien plus âgée que lui et avait été transformé plus tardivement mais elle gardait une beauté bien à elle, élégante et noble à l'image du rang qu'elle avait tenu durant sa vie d'avant. Membre d'une importante famille italienne du XVIIè siècle, elle avait troqué ses longs mèches noires tressées et ornementées, sa peau délicatement hâlée par le soleil et son air ingénue pour une allure féminine plus actuelle. Il secoua négativement la tête. Il ne voulait pas parler de cela, Elle, son unique faiblesse, l'objet des colères de sa créatrice. « Encore cette sorcière. » comprit immédiatement la vampire. Dans un soupir, il se détourna.

Plus tard, à l'apogée de la nuit, ses doigts se promenait sur les touches du piano. Il composait depuis toujours mais en faire un métier était loin d'être l'origine de ses talents et de son assiduité musicale. « Laisse moi t'aider ... »  susurra la voix d'Ombrella à son oreille. « Non. » lui répondit-il simplement, reprenant son activité. La blonde vint s'assoir près de lui, tournant le dos à l'instrument pour observer son visage. Après quelques instants, elle attrapa une mèche du jeune vampire pour dégager son visage. « Je te connais depuis si longtemps Anselme ... » commença-t-elle, stoppant immédiatement le blond. « Tu es mon plus bel enfant et, après deux siècle je te connais bien. Tu t'es entichée de cette maudite sorcière et tu en as fais une marquée. Qu'elle l'accepte ou non, elle t'appartient. » Anselme secoua la tête: Elle lui en voulait à présent, il avait prit une décision qui ne lui revenait pas, selon ses dires, alors qu'à ses yeux, il n'avait fait que lui sauver la vie. La perspective de la voir mourir et l'abandonner seul dans ce monde lui était insupportable. Il avait perdu sa famille, sa fiancée ... Il ne pouvait la perdre Elle. « Et bien, si son attitude te fâche, punis là. Elle reviendra, Anselme, ils reviennent toujours ... Et là, tu pourras en faire une simple marquée, une servante comme ce qu'elle devrait être. » Perdu dans l'immensité de ses émotions, il ne parvenait à défendre ce qui l'unissait à Némésis. Bien sur qu'en lui donnant son sang, il l'avait doté de plus grand pouvoir, mais lui même aurait pu trouvé un grand bénéfice à cet échange involontaire. Il avait refusé de nommé ce qu'il ressentait pour elle, par respect pour sa vie passée, mais face à l'inexorable mort qui menaçait de la prendre, il n'avait hésité un instant. Désormais, elle refusait de le voir, trouvant refuge dans ce coven qui l'avait vu naître. « Et moi je serai là ... » continua la vampire, chuchotant de plus en plus bas, se rapprochant davantage de lui. « Te souviens-tu de ce jour où je t'ai transformé ? Il me semble que c'était hier ... » La main féminine glissa le long de sa nuque, arrachant à Anselme une secousse involontaire. Comment oublier les canines de la jeune femme s'enfonçant dans sa chair ? Comment oublier le spectacle de son enterrement terrestre. « Peut être aurais-je du seulement te marquer, tu aurais été entièrement à moi. » finit-elle par dire sur un ton moins sensuel, reposant un rapide baiser sur ses lèvres avant de se lever. Surpris, il n'aurait su dire qui, du geste ou de a réaction l'avait choqué davantage. Lorsqu'il l'avait retrouvé, plusieurs décennies auparavant, il avait été séduit par son assurance, la manière qu'elle avait de prendre soin de lui, de l'introduire à la Cour Nocturne. Lui qui avait presque cessé de vivre durant soixante années retrouvaient quelque chose de familier et c'était tout naturellement que son affection s'était tourné vers elle. Et pourtant, les voici, deux siècles plus tard ... Il lui parlait à peine. Ombrella était autoritaire et aimait le contrôle, elle profitait de sa nouvelle vie pour rattraper tout ce que sa condition d'humaine l'avait empêcher de faire.

Et il n'était pas sur d'aimer ça ...

2012 - Nostalgie nocturne (2) ...

Il resserra les pans de sa veste, autour de son corps. Le destin était cruel: il l'avait arraché de son existence tranquille d'aristocrate germanique et l'avait propulsé dans un monde dont il ignorait l'existence jusque là. De sa transformation ? Peu de souvenir. Une douleur, aiguë, revenait en boucle lorsqu'il tentait de forcer sa mémoire. Mémoire sélective qui s'était empressée de dissimuler à sa conscience l'horreur de ce qui lui était arrivé cette nuit là: il souffrait bien assez de ses conséquences. Le destin était cruel: lui offrant la possibilité de retrouver sa liberté perdue, à la mort de son frère, de parcourir le monde, d'être traité comme n'importe qui, et pourtant n'avoir aucune attache était terrible. Il se souvenait d'une discussion qu'il avait eut avec un compagnon de voyage alors qu'il se rendait en Ecosse, sous le nom d'Alexander Erksine. Le voyageur pouvait passer des mois, des années loin de chez lui, mais il finissait toujours par rentrer. Rentrer où, désormais ? Voilà plus de deux cents cinquante ans qu'il foulait cette terre: aujourd'hui, ses arrières-arrières-arrières-arrières petits neveux devait sans doute entretenir le château où il état né comme un musée et non plus comme un lieu d'habitation. Il n'avait plus de chez lui. Plus d'accroche. Plus d'attache. Aucun si ce n'était Elle ... Blanche.






❂ Pseudo : Insomnia
❂ Age : 25 ans
❂ Crédits :

❂ Comment es-tu arrivé ici ? Je zonais sur PRD, à la recherche d'une nouvelle plateforme pour ma petite sorcière et moi et je suis tombée sur Chtonya :)
❂ Un truc à nous dire ? Il fait vraiment un temps de merde .
❂ Tu veux une sucette ? C'est proposé si gentiment ... Mais uniquement au sang s'il vous plait

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: (anselme) this is your heart, and you should never let it rule your head   17.05.18 20:46

Aaaaah, et voici donc le fameux petit vampire :angel: A ton tour, bienvenue parmi nous et du courage pour ta fiche :cute:

Si le besoin s'en fait sentir, tu peux me MP (sur ce compte-ci de préférence !) ou t'adresser à Lélio Dì Ruzzante :heyo:
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: (anselme) this is your heart, and you should never let it rule your head   17.05.18 21:35

En voilà une fiche énigmatique !
Bienvenue par ici petit nougat et bon courage pour ta fiche :pomp:
Revenir en haut Aller en bas
Charlotte de France

Vampire ☾ Staff



.
.: Queen Chacha :.
avatar

✠ Je suis :
La Reine du royaume de France
✠ J'ai :
240 ans
✠ Mon âme appartient :
à la France
☉ Je suis actuellement :
  • indisponible (RP).
☉ Crédits :
avatar & icons (c)
☉ Messages :
271


MessageSujet: Re: (anselme) this is your heart, and you should never let it rule your head   18.05.18 10:12

Bienvenue sur le forum Anselme !
Comme l'a dit Azalaïs, n'hésites pas à me mp (ici Lélio) si tu as besoin d'aide ou à contacter Tomas de Batz pour incorporer ton vampire au sein de la monarchie ^_^

Au plaisir :pomp:

_________________


Je veux et j'ordonne.
Revenir en haut Aller en bas
http://chtonya-verse.forumactif.com/t438-augustin-nevrose-emplum
Invité

Invité




MessageSujet: Re: (anselme) this is your heart, and you should never let it rule your head   18.05.18 11:23

Merci :)
J'essaie de faire au plus vite pour finir ma fiche :3
Revenir en haut Aller en bas
Tomas de Batz

Vampire ☾ Membre



.
.: Serial Claqueur (de fesses) :.
avatar

✠ Je suis :
Un vampire - le capitaine des mousquetaires de la Reine - le Chambellan
✠ J'ai :
405 ans
✠ Mon âme appartient :
La reine Charlotte de France
☉ Je suis actuellement :
  • libre (RP).
☉ Crédits :
avatar (c) Eden Memories code sign (c) solosand gif (c) Alienor & fuckyeahdizzyandfranco
☉ Messages :
2502


MessageSujet: Re: (anselme) this is your heart, and you should never let it rule your head   18.05.18 17:16

Bienvenuuuuuue

Dis donc, il est mignon le ptit dentier :look:

Bon courage pour la rédaction/Validation !

_________________

To be alive when she is dead is an insult to her.
To wish to die when he is alive is an insult to him.
What do I do? What do I do?
Tomas s’exprime en #0066ff
Revenir en haut Aller en bas
http://chtonya-verse.forumactif.com/t197-unus-pro-omnibus-omnes-
Invité

Invité




MessageSujet: Re: (anselme) this is your heart, and you should never let it rule your head   19.05.18 16:31

Bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche ! :yea:
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: (anselme) this is your heart, and you should never let it rule your head   20.05.18 14:14

Je t'attends Mi Amor! :love: :kiss:
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: (anselme) this is your heart, and you should never let it rule your head   21.05.18 11:58

bienvenue à toi ! bon courage pour ta fiche ;)
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: (anselme) this is your heart, and you should never let it rule your head   22.05.18 19:43

Bienvenue parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: (anselme) this is your heart, and you should never let it rule your head   27.05.18 22:23

Merci à vous :)
Désolée pour le temps de rédaction j'ai eu une grosse semaine vu que mardi j'ai une présentation importante au boulot mais je suis dessus :)
Revenir en haut Aller en bas
Dario dí Valentino

Narakhe ✮ Membre



.
.: Wesh, donne moi ton goûter :.
avatar

✠ Je suis :
Cesare Borgia, narakhes du cercle de l'envie.
✠ J'ai :
542 ans
✠ Mon âme appartient :
A Dis mais brûle de conquérir Parys et l'Italy.
☉ Je suis actuellement :
  • libre (RP).
☉ Crédits :
Swan
☉ Messages :
177


MessageSujet: Re: (anselme) this is your heart, and you should never let it rule your head   27.05.18 23:54

Bienvenue parmi nous :keu:
Chouette choix d'avatar !
Revenir en haut Aller en bas
http://chtonya-verse.forumactif.com/t50-de-lenfer-ou-mon-coeur-s
Invité

Invité




MessageSujet: Re: (anselme) this is your heart, and you should never let it rule your head   28.05.18 10:13

:inlove: :calinou: Chéri!!! ("t'es pas sensé le détester?" SBAAAF! "Mais heu!" :cry: ) :out:
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: (anselme) this is your heart, and you should never let it rule your head   28.05.18 16:22

T'es au taquet ma petite sorcière ;)
Revenir en haut Aller en bas
Lélio dí Ruzzante

Cambion ✮ Staff



.
.: Pornstache, le roi du slip :.
avatar

✠ Je suis :
Un (ex?) inspecteur de l'ULCM bourré de névroses, infecté par l'Ardeur Macabre, dépendant de la Colère et en plein syndrome de Stockholm.
✠ J'ai :
quarante trois ans
✠ Mon âme appartient :
à l'Ardeur & la Colère.
☉ Je suis actuellement :
  • libre (RP).
☉ Crédits :
Avatar (c) euphoria signature (c) exordium
☉ Messages :
2709


MessageSujet: Re: (anselme) this is your heart, and you should never let it rule your head   28.05.18 17:10

Anselme Lehmann a écrit:
Merci à vous :)
Désolée pour le temps de rédaction j'ai eu une grosse semaine vu que mardi j'ai une présentation importante au boulot mais je suis dessus :)

Pas de soucis c'est gentil de prévenir :prey: Bonne m* pour ta présentation ! Tu peux prendre la semaine qui vient pour finir ta fiche si tu en as besoin :yea:

_________________

   
Take me, pull me all around. Break me, I'm yours.
- for now
Revenir en haut Aller en bas
http://chtonya-verse.forumactif.com/t41-lelio-chaque-jour-vers-l
Invité

Invité




MessageSujet: Re: (anselme) this is your heart, and you should never let it rule your head   05.06.18 11:54

Ta petite Marquée est toujours au taquet :P
Revenir en haut Aller en bas
L'Ombre de Dis

Maître du jeu ✮ Staff



.
.: L'enquiquineur en chef :.
avatar

✠ Je suis :
le Mal (arrêtez de rire !)
✠ J'ai :
trop de siècles et de sang à l'âme.
✠ Mon âme appartient :
À Dis
☉ Je suis actuellement :
  • indisponible (RP).
☉ Messages :
397


MessageSujet: Re: (anselme) this is your heart, and you should never let it rule your head   28.06.18 14:39

Bienvenue à toi sur le forum !
Je vais procéder à la modération de ta fiche, j'ai un seul gros souci:
- Dans tes pouvoirs, tu dis: « Le baiser mortel dont il a été victime lui a offert l'immortalité et des dons qu'il n'aurait jamais pensé exister dans ce monde. » j'ai besoin de savoir si, en tant que vampire, ton personnage a une capacité spéciale supplémentaire (loin d'être obligatoire) ou s'il n'a "que" les pouvoirs de base de sa race.

Outre ça je n'ai pas grand chose à redire sur ta fiche. Je déplore peut-être un manque de détails quant à la raison de son arrivée en France mais ça peut se régler en une ligne ou deux. Dès que ce sera corrigé, tu peux poster à la suite et j'achèverai de te valider ^-^
Revenir en haut Aller en bas
http://chtonya-verse.forumactif.com
Invité

Invité




MessageSujet: Re: (anselme) this is your heart, and you should never let it rule your head   28.06.18 16:25

Alors à la base j'étais partie que sur les pouvoir "de base" car au niveau des générations/branche, je m'y perds un peu :cookie:
Revenir en haut Aller en bas
L'Ombre de Dis

Maître du jeu ✮ Staff



.
.: L'enquiquineur en chef :.
avatar

✠ Je suis :
le Mal (arrêtez de rire !)
✠ J'ai :
trop de siècles et de sang à l'âme.
✠ Mon âme appartient :
À Dis
☉ Je suis actuellement :
  • indisponible (RP).
☉ Messages :
397


MessageSujet: Re: (anselme) this is your heart, and you should never let it rule your head   28.06.18 17:50

Parfait ! Ce n'est pas plus mal car de toute façon les pouvoirs supplémentaires ne sont pas systématiques ni forcément une norme donc c'est plutôt positif. J'achève donc ta validation :stringo:
Revenir en haut Aller en bas
http://chtonya-verse.forumactif.com
Invité

Invité




MessageSujet: Re: (anselme) this is your heart, and you should never let it rule your head   28.06.18 19:27

Oui c'est ce que je me suis dis aussi :bigeye:

Merccccciiiiiiiiii :keu:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: (anselme) this is your heart, and you should never let it rule your head   

Revenir en haut Aller en bas
 

(anselme) this is your heart, and you should never let it rule your head

Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dégorgement Chez Anselme Selosse
» 2011 - Heart burn (tenue uniquement)
» [Fan-Fiction] BIONICLE: Dive to the Heart
» Bérénice (My Tell-Tale Heart) débarque chez Cérès
» Lonely Heart et Pru de la Convention Tonner 2008

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chtonya Verse ::  :: Grand Registre des Sbires :: Sbires validés-
Sauter vers: