AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Show me how you live ⨯ Marc De Frévent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Show me how you live ⨯ Marc De Frévent   06.05.18 14:48

Show me how you live
Alan Campbell & @Marc de Frévent

La rencontre avait été plutôt brève dans le Nord.
Justicar avait été envoyé par Kaliel pour y tenter de coordonner les actions d'une bande de chiens fous révolutionnaires. Des idiots idéalistes plus que des partenaires rigoureux et intelligents. Une manière en soit de tester aussi les petites cellules qui se créent en dehors de la capitale qui reste la cible prioritaire. Autant dire qu'un très gros chantier attend l'Assemblée si par la suite, elle souhaite s'étendre dans le Royaume. Comme prévu, Arthur de Saint Vaast avait réussi à inverser la tendance, à montrer un autre visage que celui auquel s'attendait ceux qu'il observait pour le compte d'Aequitas.

Le plus embêtant dans l'affaire était que cette cellule disait agir au nom de l'Assemblée, au nom de la République. Le criant sur tous les toits dans une espèce d'arrogance incontrôlable. Là était le nœud du problème. Tout ça faisait perdre de précieux points à leur résistance contre la Monarchie dans une terre tenue d'une poigne de fer, rusé qu'est plus, d'un Royaliste indéfectible. Rien n'était perdu pour autant, Justicar préférait le prendre ainsi. Au contraire c'était des plus instructif. Prendre le pouls de ce Duché d'importance stratégique mais aussi tester les forces de Saint Vaast qui est une véritable épine dans le pied d'Aequitas, et donc du sien par extension. L'attention se portait en particulier sur ce nouvel aide de camp du Duc.

Alan avait prit le soin de se renseigner sur le personnage. Sa couverture de détective privé indépendant était idéale pour ce qui est de chercher des informations plutôt croustillantes. Comment un troufion, tout jeune chevalier d'une terre du nord, qu'on pourrait croire préposé aux corvées plutôt qu'autre chose, se retrouve au service de Saint Vaast. Ses états de services étaient honorables mais quand on voit le personnage, on peinerait à croire qu'il sache tirer son épingle d'un quelconque jeu. Mais dans le métier, on ne juge pas un livre à sa couverture. Sages paroles empruntés à on-ne-sait-qui, Alan ne faisait pas dans la philosophie.
Alors que cachait ce si gentil Chevalier de Frévent, tête à claques sur les bords et un peu au milieu aussi ?

Justicar était curieux. Pourquoi ne pas le tester de la manière la plus primaire qui soit ? L'Aëlhim s'en rendrait vite compte. Personnage devenu par la force des choses, public à son tour, le blondinet n'a pas franchement de difficulté à se rendre compte de l'emploi du temps du jeune homme, de ses habitudes, où il loge aussi. Gentil vampire sous tous les angles mais Alan n'est pas dupe. Connaître son ennemi c'est gratter la surface. Quoique techniquement, De Frévent ne soit pas un ennemi en soit. C'est encore flou, compliqué dans l'esprit de l’emplumé.

Montmartre est une l'endroit parfait pour ce qu'il prévoie.
L'endroit est un véritable nid à Républicains que Saint Vaast rêverait de raser, l'Aëlhim le sait. Il laisse trainer une petite informations sans importance qui par du Paradis (cela vous étonne ? ) puis enfle, grossit, fait effet boule de neige jusqu'au bistrot « Le Marcadet » que l'on sait infiltré par les sbires de Saint Vaast. Info qui remontrera au Picardia Natio qui concerne de nouvelles exactions dans le Nord. C'est l'aide de camp qui se charge de récolter, vérifier avec la Marquée de Saint Vaast la véracité des données. Comme d'ordinaire. Alan jouerait le rôle de l'informateur mystère, Marie de Saëns retenue plus loin.

Il attendait alors, capuche sur la tête, visage dissimulé dans l'ombre, une rune de dissimulation qui le protège un temps des perceptions du Chevalier. Les mains dans les poches de sa veste en cuir, patient, petit sourire en coin, pas peu fier de ses manigances. Il ne se pensait pas jouer les intriguants de la sorte.
06/05/2018
⇜ code by bat'phanie ⇝
Revenir en haut Aller en bas
 
Show me how you live ⨯ Marc De Frévent
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chtonya Verse ::  :: Montmartre-
Sauter vers: