Partagez | 
 

 De l’Enfer où mon cœur se plaît † Ci git Cesare Borgia

Aller en bas 
AuteurMessage
Dario dí Valentino

Narakhe ✮ Membre



.
.: Wesh, donne moi ton goûter :.
avatar

✠ Je suis :
Cesare Borgia, narakhes du cercle de l'envie.
✠ J'ai :
542 ans
✠ Mon âme appartient :
A Dis mais brûle de conquérir Parys et l'Italy.
☉ Je suis actuellement :
  • libre (RP).
☉ Crédits :
Swan
☉ Messages :
177


MessageSujet: De l’Enfer où mon cœur se plaît † Ci git Cesare Borgia   07.11.17 20:35


Dario Dì Valentino

ft. Tom Hiddleston


❂ Nom : Son véritable nom est Borgia mais pour les besoins du monde moderne, on l'appelle ici bas le comte de Valentino.
❂ Prénom : Le prénom glorieux de Cesare n'a jamais disparu de son esprit, et ses fidèles sorciers le prénomment encore ainsi, mais pour le commun des mortels et sur ses papiers d'identités figurent le prénom de Dario.
❂ Age : Impossible à dater, le temps s'écoulant différemment sur Dis, et quand on a passé son temps comme lui à passer d'une dimension à l'autre il est difficile de dater les choses mais si l'on se réfère à sa date de naissance terrestre il aurait 5 siècles et quarante deux années.
❂ Date, lieu de naissance : Né le 13 septembre 1475 à Rome selon les registres s'ils sont exacts puisqu'il est né d'une relation hors mariage entre le cardinal Rodrigo Borgia et sa maîtresse Vannozza Cattanei.
❂ Race : Narakhe, il l'est devenu après une vie de pêché et de vices qui l'ont rendu particulièrement attirant pour les abimes de Dis et du cercle de l'envie.
❂ Statut civil : Célibataire officiellement, officieusement il s'est plusieurs fois mis en relation avec des sorcières par le passé afin d'assurer ses arrières comme il le dit si souvent.
❂ Statut financier : Fluctuant selon le temps qu'il demeure à Dis, il a été très riche et très pauvre, cela varie selon aussi l'état géopolitique. Actuellement, c'est variable mais il sait renflouer ses poches rapidement lorsqu'il le faut.
❂ Orientation : Cesare de son vivant était plutôt attiré par les femmes mais depuis son séjour à Dis, il a un esprit beaucoup plus ouvert. Aujourd'hui peu importe le sexe, la race, tant qu'on a l'ivresse.
❂ Occupation : Financièrement il vit de ses ressources, principalement des loyers perçus de ses diverses propriétés et des impôts perçus par son titre de noblesse (dont il est obligé de reversé une partie à la reine, ce qui n'est pas pour lui plaire mais bon...), et il a quelques actions en bourse également. Sinon monsieur vit une vie de châtelain, et ne travaille guère. Il estime ce genre d'occupation purement bassement matérielle indigne de lui.
❂ Traits de caractère : Possessif, ambitieux, machiavélique (il a littéralement défini ce trait de caractère), égocentrique, intelligent, manipulateur, esthète, dominateur, vicieux, sadique, libertin.

❂ Allégeance : Belial a été longtemps son maître, son mentor, son modèle. Quand celui-ci a disparu, Cesare a estimé plus prudent d'aller séjourner sur Terre. En vérité, il est fort possible que les rumeurs à son sujet soit vraie, qu'il s'inspire du parcourt du fils prodige de Belial sur Terre afin de conquérir à son tour Dis, mais il est aussi possible qu'il ai volontairement choisi de s'éloigner de Dis le temps d'y voir clair, car Cesare est opportuniste et bien sûr capable de retourner sa veste comme cela lui chante afin de voguer selon le vent. Il est éminemment calculateur et a toujours su tiré son épingle du jeu. S'il doit trahir ses amis, il le fera volontiers. Il n'y a au fond, que ses alliés sur Terre qui ne risque pas grand chose puisque la Terre est pour lui un lieu de villégiature et un terrain de jeu où il s'amuse.


❂ Capacités : Cauchemardesque vision infernale, il libère les ombres qui occulte la raison, qui oblitère la pensée, qui se noue dans les tréfonds d'une âme souillée par la morsure du mal et du vice, par l'envie. Par pur instinct, il renifle les soubresauts de la psyché et exulte dans un murmure, dans un regard, ou d'un simple contact toute la noirceur contenue d'une âme, tout le frisson glacé d'une pensée abjecte qu'on aurait normalement repoussée. Sa nature même le pousse à ouvrir les coeurs les plus tendres, les plus graciles à l'horreur abjectes du monde de Dis, aux abysses dont l'humanité est capables tout autant qu'il l'a été. Ils ne verront que des raisons à leurs gestes, multiples et toutes aussi valables les unes que les autres, car ces pensées sombres qui les habitent sont fondées sur quelque chose qu'il arrache aux ténèbres. La manifestation diffère selon les sujets, il ne contrôle après tout pas ce qu'il déterre, ni ce qui surgit du plus profond des abysses.

❂ Description physique : Son apparence n'a guère changée de celle qu'il avait de son vivant si ce n'est qu'elle s'est modernisé pour s'adapter à l'époque. Il a toujours été bruns, plutôt auburn, avec des reflets roux. Il a toujours eu ces traits nobles et ce côté charmeur plutôt hérité de ses racines espagnoles et ces manières de parler, et de charmer tout à la fois comme il le faisait de son vivant. Séduisant, élancé, sportif, il a une nature musculeuse mais reste mince. Il n'oppose pas à la vue une masse impressionnante. Il est vif, et plutôt joli à regarder, mais il y a quelque chose dans son regard, dans son sourire, dans la fossette qui se creuse dans sa joue qui tend à vous filer des frissons glacés.


L'histoire
Cela me paru des siècles, une éternité. Ce lointain passé, glorieux et sanglant, amer et disgracieux. J'étais promis à un si bel avenir, je me voyais déjà comme César, conquérant l'Italie et l'unifiant, rassemblant tous ses royaumes pour mon père le pape. C'est flou à présent. Dans ma tête, l'ordre de tous ces évènements, de ce qui a été ma vie humaine ne me revient plus en tête mais je peux me fier aux sorciers qui m'adore et me vénèrent pour tenir les comptes. J'ignorais qu'ils formaient tout un culte en mon nom, en nos noms, nous les Narakhes. Je devrais sans doute remercier mon nouveau patron, grâce à lui, le nombre de sorciers nous vénérant est en sans cesse augmentation. Ceux qui me vouent un culte tiennent les comptes, écrivent les dates, retranscrivent l'histoire. Il y a des historiens spécialistes de la renaissance dans mon petit club.
Je l'appelle ainsi, c'est plus facile à retenir que le nom qu'ils se donnent. Ils ont changés au cours des siècles, je suis fier de savoir que certains sont devenus connus par la suite. Aleister Crowley m'a vénéré fut un temps, et à présent, il est à Dis lui aussi. Je dois admettre qu'ils sont doués ces enfoirés. Enfin je dis ça en tout amitié, hein. Grâce à eux je peux revenir à chaque fois que je le désires en retrouvant mes affaires comme je les ai laissés ou presque. C'est vrai que je dois admettre qu'ils sont pas toujours réglo, surtout avec les finances mais hey, grâce à eux, j'ai des papiers, une identité, et même un titre de noblesse. Le retour de la monarchie, des titres de noblesses, j'y croyais à peine mais avec l'humanité on sait jamais à quoi s'attendre n'est-ce pas ? Avec les vampires non plus.
Toute cette histoire de révélation m'a troublé. J'étais assez septique et si l'on m'avait demandé mon avis, j'aurais probablement pas opté pour cette option. Mais qui suis-je pour jugé ? Seulement le type qui a faillit réunifier les royaumes d'Italie. Même Paoli n'y est parvenu. Mais revenons à nos moutons, enfin à nos chers humains. Apparemment les vampires les ont matés assez facilement. Cela ne m'étonne guère. A vivre la situation est plutôt agréable pour quelqu'un comme moi, pour un narakhes.
Je ne savais pas à quoi m'attendre en revenant ici, mais ils ont fait les choses bien. On peut vivre librement ou presque. Ou presque, car ce ne sera jamais Dis. C'est sympa pour y passer des vacances mais je le sens au fond que ce n'est pas réellement mon foyer, ma dimension. Cela l'était, mais ce n'est plus. C'est à Dis que je vis désormais, enfin vivait. Y'a eu quelques agitations politiques et je préfères rester ici juste le temps de voir comment ça va évoluer. Me prenez pas pour un lâche, je suis juste prudent. Rien de plus. Un tel bouleversement politique, ça pourrait tout enflammer. Je ne comptes pas abandonner Dis, juste laisser retomber la pression. Et puis revenir sur Terre de temps en temps est une bonne discipline, ça me force à ne pas oublier d'où je viens, et comment je suis devenu qui je suis, à me reconnecter avec mon fan club. J'ai besoin qu'ils continuent à me vénérer, vous comprenez n'est-ce pas.

❂ Pseudo : Eden Memories
❂ Age : 29 ans... bientôt 30 (angoisse totale)
❂ Crédits : Eden Memories

❂ Comment es-tu arrivé ici ? Par une certaine ScentsOfSmog ;)
❂ Un truc à nous dire ? J'aime déjà l'odeur du sang répandu dans les ruelles de Parys.
❂ Tu veux une sucette ? A l'Anis uniquement.



Code:
<div class="container-fiche">
<div class="box-name">Dario Dì Valentino</div>
<div class="statut">ft. Tom Hiddleston</div>
<div class="box-vava"><img src="https://i.imgur.com/E0OoBMO.png" /></div>
<div class="box-bases"><div class="bases"><span class="intitule">❂ Nom : </span>Son véritable nom est Borgia mais pour les besoins du monde moderne, on l'appelle ici bas le comte de Valentino. <br/><span class="intitule">❂ Prénom : </span> Le prénom glorieux de Cesare n'a jamais disparu de son esprit, et ses fidèles sorciers le prénomment encore ainsi, mais pour le commun des mortels et sur ses papiers d'identités figurent le prénom de Dario. <br/><span class="intitule">❂ Age : </span>Impossible à dater, le temps s'écoulant différemment sur Dis, et quand on a passé son temps comme lui à passer d'une dimension à l'autre il est difficile de dater les choses mais si l'on se réfère à sa date de naissance terrestre il aurait 5 siècles et quarante deux années. <br/><span class="intitule">❂ Date, lieu de naissance : </span>Né le 13 septembre 1475 à Rome selon les registres s'ils sont exacts puisqu'il est né d'une relation hors mariage entre le cardinal Rodrigo Borgia et sa maîtresse Vannozza Cattanei. <br/><span class="intitule">❂ Race : </span>Narakhe, il l'est devenu après une vie de pêché et de vices qui l'ont rendu particulièrement attirant pour les abimes de Dis et du cercle de l'envie. <br/><span class="intitule">❂ Statut civil : </span>Célibataire officiellement, officieusement il s'est plusieurs fois mis en relation avec des sorcières par le passé afin d'assurer ses arrières comme il le dit si souvent. <br/><span class="intitule">❂ Statut financier : </span>Fluctuant selon le temps qu'il demeure à Dis, il a été très riche et très pauvre, cela varie selon aussi l'état géopolitique. Actuellement, c'est variable mais il sait renflouer ses poches rapidement lorsqu'il le faut. <br/><span class="intitule">❂ Orientation : </span>Cesare de son vivant était plutôt attiré par les femmes mais depuis son séjour à Dis, il a un esprit beaucoup plus ouvert. Aujourd'hui peu importe le sexe, la race, tant qu'on a l'ivresse.<br/><span class="intitule">❂ Occupation : </span>Financièrement il vit de ses ressources, principalement des loyers perçus de ses diverses propriétés et des impôts perçus par son titre de noblesse (dont il est obligé de reversé une partie à la reine, ce qui n'est pas pour lui plaire mais bon...), et il a quelques actions en bourse également. Sinon monsieur vit une vie de châtelain, et ne travaille guère. Il estime ce genre d'occupation purement bassement matérielle indigne de lui.</div><div class="bases b-2"><span class="intitule">❂ Traits de caractère : </span>Possessif, ambitieux, machiavélique (il a littéralement défini ce trait de caractère), égocentrique, intelligent, manipulateur, esthète, dominateur, vicieux, sadique, libertin.<br/><br/><span class="intitule">❂ Allégeance : </span>Belial a été longtemps son maître, son mentor, son modèle. Quand celui-ci a disparu, Cesare a estimé plus prudent d'aller séjourner sur Terre. En vérité, il est fort possible que les rumeurs à son sujet soit vraie, qu'il s'inspire du parcourt du fils prodige de Belial sur Terre afin de conquérir à son tour Dis, mais il est aussi possible qu'il ai volontairement choisi de s'éloigner de Dis le temps d'y voir clair, car Cesare est opportuniste et bien sûr capable de retourner sa veste comme cela lui chante afin de voguer selon le vent. Il est éminemment calculateur et a toujours su tiré son épingle du jeu. S'il doit trahir ses amis, il le fera volontiers. Il n'y a au fond, que ses alliés sur Terre qui ne risque pas grand chose puisque la Terre est pour lui un lieu de villégiature et un terrain de jeu où il s'amuse.</div>
</div>
<div class="box-plus"><span class="intitule">❂ Capacités : </span>Cauchemardesque vision infernale, il libère les ombres qui occulte la raison, qui oblitère la pensée, qui se noue dans les tréfonds d'une âme souillée par la morsure du mal et du vice, par l'envie. Par pur instinct, il renifle les soubresauts de la psyché et exulte dans un murmure, dans un regard, ou d'un simple contact toute la noirceur contenue d'une âme, tout le frisson glacé d'une pensée abjecte qu'on aurait normalement repoussée. Sa nature même le pousse à ouvrir les coeurs les plus tendres, les plus graciles à l'horreur abjectes du monde de Dis, aux abysses dont l'humanité est capables tout autant qu'il l'a été. Ils ne verront que des raisons à leurs gestes, multiples et toutes aussi valables les unes que les autres, car ces pensées sombres qui les habitent sont fondées sur quelque chose qu'il arrache aux ténèbres. La manifestation diffère selon les sujets, il ne contrôle après tout pas ce qu'il déterre, ni ce qui surgit du plus profond des abysses.</div>
<div class="box-plus"><span class="intitule">❂ Description physique : </span>Son apparence n'a guère changée de celle qu'il avait de son vivant si ce n'est qu'elle s'est modernisé pour s'adapter à l'époque. Il a toujours été bruns, plutôt auburn, avec des reflets roux. Il a toujours eu ces traits nobles et ce côté charmeur plutôt hérité de ses racines espagnoles et ces manières de parler, et de charmer tout à la fois comme il le faisait de son vivant. Séduisant, élancé, sportif, il a une nature musculeuse mais reste mince. Il n'oppose pas à la vue une masse impressionnante. Il est vif, et plutôt joli à regarder, mais il y a quelque chose dans son regard, dans son sourire, dans la fossette qui se creuse dans sa joue qui tend à vous filer des frissons glacés.</div>
<div class="box-histoire">
<div class="titre-citation">L'histoire</div>Cela me paru des siècles, une éternité. Ce lointain passé, glorieux et sanglant, amer et disgracieux. J'étais promis à un si bel avenir, je me voyais déjà comme César, conquérant l'Italie et l'unifiant, rassemblant tous ses royaumes pour mon père le pape. C'est flou à présent. Dans ma tête, l'ordre de tous ces évènements, de ce qui a été ma vie humaine ne me revient plus en tête mais je peux me fier aux sorciers qui m'adore et me vénèrent pour tenir les comptes. J'ignorais qu'ils formaient tout un culte en mon nom, en nos noms, nous les Narakhes. Je devrais sans doute remercier mon nouveau patron, grâce à lui, le nombre de sorciers nous vénérant est en sans cesse augmentation. Ceux qui me vouent un culte tiennent les comptes, écrivent les dates, retranscrivent l'histoire. Il y a des historiens spécialistes de la renaissance dans mon petit club.
Je l'appelle ainsi, c'est plus facile à retenir que le nom qu'ils se donnent. Ils ont changés au cours des siècles, je suis fier de savoir que certains sont devenus connus par la suite. Aleister Crowley m'a vénéré fut un temps, et à présent, il est à Dis lui aussi. Je dois admettre qu'ils sont doués ces enfoirés. Enfin je dis ça en tout amitié, hein. Grâce à eux je peux revenir à chaque fois que je le désires en retrouvant mes affaires comme je les ai laissés ou presque. C'est vrai que je dois admettre qu'ils sont pas toujours réglo, surtout avec les finances mais hey, grâce à eux, j'ai des papiers, une identité, et même un titre de noblesse. Le retour de la monarchie, des titres de noblesses, j'y croyais à peine mais avec l'humanité on sait jamais à quoi s'attendre n'est-ce pas ? Avec les vampires non plus.
Toute cette histoire de révélation m'a troublé. J'étais assez septique et si l'on m'avait demandé mon avis, j'aurais probablement pas opté pour cette option. Mais qui suis-je pour jugé ? Seulement le type qui a faillit réunifier les royaumes d'Italie. Même Paoli n'y est parvenu. Mais revenons à nos moutons, enfin à nos chers humains. Apparemment les vampires les ont matés assez facilement. Cela ne m'étonne guère. A vivre la situation est plutôt agréable pour quelqu'un comme moi, pour un narakhes.
Je ne savais pas à quoi m'attendre en revenant ici, mais ils ont fait les choses bien. On peut vivre librement ou presque. Ou presque, car ce ne sera jamais Dis. C'est sympa pour y passer des vacances mais je le sens au fond que ce n'est pas réellement mon foyer, ma dimension. Cela l'était, mais ce n'est plus. C'est à Dis que je vis désormais, enfin vivait. Y'a eu quelques agitations politiques et je préfères rester ici juste le temps de voir comment ça va évoluer. Me prenez pas pour un lâche, je suis juste prudent. Rien de plus. Un tel bouleversement politique, ça pourrait tout enflammer. Je ne comptes pas abandonner Dis, juste laisser retomber la pression. Et puis revenir sur Terre de temps en temps est une bonne discipline, ça me force à ne pas oublier d'où je viens, et comment je suis devenu qui je suis, à me reconnecter avec mon fan club. J'ai besoin qu'ils continuent à me vénérer, vous comprenez n'est-ce pas. </div>
<div class="hors-rp"><span class="intitule">❂ Pseudo : </span>Eden Memories<br/><span class="intitule">❂ Age : </span>29 ans... bientôt 30 (angoisse totale)<br/><span class="intitule">❂ Crédits : </span>Eden Memories<br/><br/><span class="intitule">❂ Comment es-tu arrivé ici ? </span>Par une certaine ScentsOfSmog ;)<br/><span class="intitule">❂ Un truc à nous dire ? </span>J'aime déjà l'odeur du sang répandu dans les ruelles de Parys.<br/><span class="intitule">❂ Tu veux une sucette ? </span>A l'Anis uniquement. <br/></div>
</div>
Revenir en haut Aller en bas
http://chtonya-verse.forumactif.com/t50-de-lenfer-ou-mon-coeur-s
Lélio dí Ruzzante

Cambion ✮ Staff



.
.: Pornstache, le roi du slip :.
avatar

✠ Je suis :
Un (ex?) inspecteur de l'ULCM bourré de névroses, infecté par l'Ardeur Macabre, dépendant de la Colère et en plein syndrome de Stockholm.
✠ J'ai :
quarante trois ans
✠ Mon âme appartient :
à l'Ardeur & la Colère.
☉ Je suis actuellement :
  • libre (RP).
☉ Crédits :
Avatar (c) euphoria signature (c) exordium
☉ Messages :
2709


MessageSujet: Re: De l’Enfer où mon cœur se plaît † Ci git Cesare Borgia   07.11.17 20:36

Hello you :look:

:sex:

_________________

   
Take me, pull me all around. Break me, I'm yours.
- for now
Revenir en haut Aller en bas
http://chtonya-verse.forumactif.com/t41-lelio-chaque-jour-vers-l
Dario dí Valentino

Narakhe ✮ Membre



.
.: Wesh, donne moi ton goûter :.
avatar

✠ Je suis :
Cesare Borgia, narakhes du cercle de l'envie.
✠ J'ai :
542 ans
✠ Mon âme appartient :
A Dis mais brûle de conquérir Parys et l'Italy.
☉ Je suis actuellement :
  • libre (RP).
☉ Crédits :
Swan
☉ Messages :
177


MessageSujet: Re: De l’Enfer où mon cœur se plaît † Ci git Cesare Borgia   07.11.17 20:42

:tong: :inlove: :stringo: :lick: :tmlove: :viens: :ouloulou: :bed: :douche: :beh: :oups:
Revenir en haut Aller en bas
http://chtonya-verse.forumactif.com/t50-de-lenfer-ou-mon-coeur-s
Invité

Invité




MessageSujet: Re: De l’Enfer où mon cœur se plaît † Ci git Cesare Borgia   07.11.17 22:07

*vient changer les draps*
Bande de gros dégueulasses !! :han:
Revenir en haut Aller en bas
Dario dí Valentino

Narakhe ✮ Membre



.
.: Wesh, donne moi ton goûter :.
avatar

✠ Je suis :
Cesare Borgia, narakhes du cercle de l'envie.
✠ J'ai :
542 ans
✠ Mon âme appartient :
A Dis mais brûle de conquérir Parys et l'Italy.
☉ Je suis actuellement :
  • libre (RP).
☉ Crédits :
Swan
☉ Messages :
177


MessageSujet: Re: De l’Enfer où mon cœur se plaît † Ci git Cesare Borgia   07.11.17 22:42

C'est bien de changer les draps, c'est encore mieux de nous rejoindre :kdi:
Revenir en haut Aller en bas
http://chtonya-verse.forumactif.com/t50-de-lenfer-ou-mon-coeur-s
Invité

Invité




MessageSujet: Re: De l’Enfer où mon cœur se plaît † Ci git Cesare Borgia   08.11.17 12:31

... :tss:
Je suis pure. :susp:
Revenir en haut Aller en bas
Dario dí Valentino

Narakhe ✮ Membre



.
.: Wesh, donne moi ton goûter :.
avatar

✠ Je suis :
Cesare Borgia, narakhes du cercle de l'envie.
✠ J'ai :
542 ans
✠ Mon âme appartient :
A Dis mais brûle de conquérir Parys et l'Italy.
☉ Je suis actuellement :
  • libre (RP).
☉ Crédits :
Swan
☉ Messages :
177


MessageSujet: Re: De l’Enfer où mon cœur se plaît † Ci git Cesare Borgia   08.11.17 20:36

Plus pour longtemps... :mdr:
Revenir en haut Aller en bas
http://chtonya-verse.forumactif.com/t50-de-lenfer-ou-mon-coeur-s
L'Ombre de Dis

Maître du jeu ✮ Staff



.
.: L'enquiquineur en chef :.
avatar

✠ Je suis :
le Mal (arrêtez de rire !)
✠ J'ai :
trop de siècles et de sang à l'âme.
✠ Mon âme appartient :
À Dis
☉ Je suis actuellement :
  • indisponible (RP).
☉ Messages :
397


MessageSujet: Re: De l’Enfer où mon cœur se plaît † Ci git Cesare Borgia   08.11.17 23:38

CHTONYA VERSE — LA VALIDATION

Bienvenue en Enfer
Trop tard pour reculer !

☩ Youhou tu as réussi ! ☩


Bienvenue sur Chtonya Verse, petit sbire ! Nous sommes ravis de t'accueillir dans notre univers décadent et décalé.

Tu nous proposes une fiche succincte qui va à l'essentiel. Ton personnage a le potentiel pour devenir un sacré casse-pied ! Compte sur la Monarchie pour garder un œil dessus. Attention toutefois, comme précisé dans le sujet sur l'Histoire, les deux guerres mondiales n'ont pas eu lieu donc évoquer Mussolini n'a pas de sens ^^ Garde ces détails à l'esprit dans tes rps.

Bref, tu as passé notre première épreuve avec brio et tu peux désormais aller jouer avec tes petits camarades. N'oublie pas de poster ta fiche de relations pour lister tes rencontres et tes aventures. Tu peux également tenir un journal pour nous en apprendre davantage sur ton personnage. Très important aussi, pense à flooder de temps en temps, ça met l'ambiance.

Bonheur et paillettes sur ta misérable existence :cuty:  

CHTONYA VERSE — CODAGE RÉALISÉ AVEC L'AIDE DE MEI ( EPICODE )
Revenir en haut Aller en bas
http://chtonya-verse.forumactif.com
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: De l’Enfer où mon cœur se plaît † Ci git Cesare Borgia   

Revenir en haut Aller en bas
 

De l’Enfer où mon cœur se plaît † Ci git Cesare Borgia

Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chtonya Verse ::  :: Grand Registre des Sbires :: Sbires validés-
Sauter vers: