AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 M'accorderez-vous cette danse ? — ft. Arthur et Tomas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Alice Delaunay
Humaine ✿ Staff

.
.: Petite chose lubrique :.
avatar
✠ Je suis : humaine • marquée • désespérément ordinaire
✠ J'ai : 24 ans
✠ Mon âme appartient : à celle que Tomas de Batz a choisi de servir, sa Majesté la Reine
☉ Je suis actuellement :
  • libre (RP).
☉ Crédits : avatar (c) Sio code sign (c) Beylin
☉ Messages : 631
MessageSujet: Re: M'accorderez-vous cette danse ? — ft. Arthur et Tomas   11.04.18 21:31

Au moins, je pourrais me targuer d’avoir fait rire le Duc. Heureusement que je ne suis pas le genre à bouder, parce que j’ai la nette impression qu’on se moque de moi.

Vous pouvez faire une croix sur mes petits secrets, Monsieur. Quant à moi, je note de sermonner Lyséa pour lui apprendre à tenir sa langue.

Sa foutue langue trop bavarde, vraiment. Non content de m’imposer ces images d’elle et son vampire, elle l’avoue au principal concerné. Bien, bien. Merveilleux.

Je vous remercie toutefois de bien vouloir vous occuper plutôt de quelqu’un d’autre, je conclus tandis qu’il baise ma main que je lui offre volontiers.

De façon tout à fait machinale, soit dit en passant, un geste anodin que j’ai trop effectué cette dernière année pour le trouver anormal… Puis je me retrouve aux prises avec l’étonnement le plus total. Je me demande si j’ai raté un ou deux épisodes, voire un train entier. Parce que de l’extérieur, il semble presque que Tomas et Arthur sont plus intimes qu’il n’y paraît de prime abord. Jusqu’à ce que le lien me claque à la porte au moment où le Duc frappe le Marquis. Et allez, qui rougit encore, en entendant ce qui se murmure entre ces deux abrutis ?
Je ne m’en mêle pas, très sagement, partant du principe que cette… Euh… Histoire ne me concerne pas le moins du monde. Je dois avoir les mêmes yeux de merlan frit que l’assemblée proche de nous, mais enfin, qu’importe.

Bonne… Soirée, monsieur le Duc. Au plaisir.

Je salue et le regarde partir, médusée, avant que Tomas ne s’étouffe à moitié avec le sang qu’il a dans son verre. Je me tourne vers lui avec un air interrogateur, perplexe. Qu’est ce qu’il lui prend encore cette fois.

Qu’est-ce que…

Je n’ai pas le temps de terminer ma question que Tomas répond en confiant son verre à un serveur avant de m’entraîner dans une nouvelle danse.

Je ne serais pas contre une explication quelle qu’elle soit. J’avoue être un peu… Surprise.

Je dois avouer que j’aimerais bien comprendre pourquoi diable mon compagnon s’acoquine avec celui qui vient d’être nommé Duc. Comme dans, y-a-t’il une bonne raison à tout ce cirque et vos jeux de gamins ?
Et après on rit de moi et de ma gêne tout à fait compréhensible.

Très surprise, je corrige aussitôt.

Je suis toutefois tout à fait ravie de voir que les relations des deux mousquetaires sont au beau fixe.

_________________
Maudits
TOUS ENSEMBLE
MON ÂME À DIS, MON COEUR À SES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas
http://chtonya-verse.forumactif.com/t57-alice-a-sheep-among-wolv http://chtonya-verse.forumactif.com/t131-only-human-alice-delauney
Tomas de Batz
Vampire ☾ Membre

.
.: Le Roi de la souille :.
avatar
Surveillez vos culottes
✠ Je suis : Un vampire - le capitaine des mousquetaires de la Reine - le Chambellan
✠ J'ai : 404 ans
✠ Mon âme appartient : La reine Charlotte de France
☉ Je suis actuellement :
  • libre (RP).
☉ Crédits : avatar (c) BABINE code sign (c) solosand gif (c) Alienor & fuckyeahdizzyandfranco
☉ Messages : 2012
MessageSujet: Re: M'accorderez-vous cette danse ? — ft. Arthur et Tomas   11.04.18 22:33

Sa marquée pirouette sous son impulsion, alors même que le vampire n’a toujours pas daigné lui fournir plus d’explications. Il l’emmène, jusqu’à la piste de danse, ils ont même le temps de faire quelques pas avant que Tomas, le sourire aux lèvres, ne daigne reprendre la parole.

Alors voyons… par où commencer”.

Evidemment, le marquis se fait un plaisir de brouiller les pistes, de rallonger son discours avec un tas de mots inutiles, prétexte qu’il doit absolument se concentrer sur la danse, alors même qu’il a beaucoup trop de siècles d’expérience pour que ce soit une excuse valable.

Peut-être que tu te souviens de cette… nuit où je t’ai rendu malade? Tu sais, celle où je me suis rendu chez notre Duc préféré pour lui annoncer la bonne nouvelle? Bien. Donc il est prouvé que lui et moi avons beaucoup trop bu. A croire que nous avons essayé de coller plusieurs nuits de beuverie en une seule. L’aube approchant, son majordome nous a gentiment conseillé d’aller nous coucher. Je crois que le brave homme nous a prévenu bien en avance, le temps que nous zigzaguions tant bien que mal jusqu’à la chambre. Seulement… dans ma grande bêtise de vampire alcoolisé… enfin je t’avouerais que mes motivations du moment me sont peu clair… Donc je disais… Dans ma grande bêtise alcoolisée… Je ne me suis pas allé me coucher dans la chambre si gentiment mise à ma disposition par Arthur. A la place… je me suis effondré sur son lit. Alors qu’il y était déjà. Lui et moi à moitié déshabillés. En fait… je me suis même réveillé avec ses fesses nues, ou en tout cas à moitié sorties de son pantalon. Très confortables, d’ailleurs”.

Tomas prend garde à ne pas parler trop fort. Il ne destine, après tout, cette histoire qu’à Alice, et Alice seulement. L’exercice est d’autant plus facile que la danse choisie leur permet d’être proche l’un de l’autre, il peut murmurer à son oreille aisément.

Je te passe les détails du lendemain, quand lui et moi, encore faits, avons dû nous tenir droit devant la Reine remettant à son nouveau Duc ses insignes et sa lettre de marque. Quelques jours plus tard… m’est venu l’idée de le faire tourner en bourrique. Je me suis donc présenté chez lui, avec une bouteille de vin, et un bouquet de fleurs, dans l’unique but de le mettre en boîte et de lui faire croire qu’il avait abusé de ma vertu. Ce qui ne risque pas d’arriver, l’idée même me paraît au mieux absurde, au pire, complètement dérangeante. Depuis… je dirais que lui et moi nous livrons à une guerre du genre que seuls deux frères peuvent mener entre eux, faites de bêtises et d’incartades, d’une certaine escalade de stupidité, aussi… Nous avons beau avoir quatre siècles, rien ne dit que nous devons constamment être mature. Les petites démonstrations que tu as vu ce soir, le ceinturon défait, la main aux fesses, le discours et j’en passe ne sont que quelques uns des mauvais coups que nous essayons d’appliquer à l’autre”.

_________________
I gave a piece of my heart to each of you. It did not break me, it did not kill me, if only, it made me stronger, it made me whole again and I never felt more alive. If that’s a curse, then I’ll be doomed everyday for the rest of my non-life.

Tomas s’exprime en #0066ff
Revenir en haut Aller en bas
http://chtonya-verse.forumactif.com/t197-unus-pro-omnibus-omnes- http://chtonya-verse.forumactif.com/t281-tomas-de-batz-kingdom-rises En ligne
Alice Delaunay
Humaine ✿ Staff

.
.: Petite chose lubrique :.
avatar
✠ Je suis : humaine • marquée • désespérément ordinaire
✠ J'ai : 24 ans
✠ Mon âme appartient : à celle que Tomas de Batz a choisi de servir, sa Majesté la Reine
☉ Je suis actuellement :
  • libre (RP).
☉ Crédits : avatar (c) Sio code sign (c) Beylin
☉ Messages : 631
MessageSujet: Re: M'accorderez-vous cette danse ? — ft. Arthur et Tomas   12.04.18 13:12

Heureusement que j’aime trop danser pour m’arracher à ses bras. Tomas me guide et en profite pour prendre tout le temps du monde avant de m’expliquer exactement de quoi il retourne.
Je le regarde, hausse les sourcils, le presse de la voix et de l’esprit.
Maintenant, monsieur le Marquis, on arrête de jouer avant que votre marquée ne s’énerve vraiment.

Evidemment, je me souviens de la nuit qu’il évoque… Et en toute honnêteté, il me faut tout le self-control du monde pour ne pas partir en fou rire au fur et à mesure qu’il me décrit leur soirée.
Deux des vampires les plus puissants du Royaume en train de se coller une cuite. C’est ridicule ou adorable ou juste drôle. Ces deux-là sont vraiment incorrigibles… Ceci étant, après toutes ces années partagées, j’imagine bien qu’ils ont aussi leurs moments de folie.

Monsieur le Marquis, je ne vous pensais pas si enfantin, je le sermonne gentiment.

Même s’il peut sentir que je suis à deux doigts d’exploser de rire en réalité.

Je suis surprise que Parys ait survécu à vos bêtises. Vous ne m’avez pas l’air de faire dans la retenue lorsque vous vous amusez, messieurs, je susurre contre son oreille hissée sur la pointe des pieds.

Une pirouette, je m’éloigne de lui pour mieux lui revenir, aussi proche que la convenance et la danse me le permet. Je me moque des regards des autres, quand il est là. De toute façon, il est maintenant de notoriété publique que le marquis de Batz et sa marquée ne partagent pas que leur lien.
Les rumeurs sur notre ménage à trois vont bon train, ce qui me laisse de marbre. C’est vrai, non ? Et je suis heureuse comme ça. De toute façon, le couple n’est pas la norme absolue dans notre société. J’ai toujours été surprise de voir la tolérance avec laquelle les mœurs de chacun étaient tout à fait accepter. On préfère discuter sur le pourquoi du comment de tel ou tel choix. Allez savoir.

Voilà qu’il va se murmurer que nous ne sommes pas trois mais quatre. Il va falloir travailler à se faire pardonner, Tomas, pour nous avoir mis au centre des attentions encore une fois.

Je murmure à son intention seulement, et le large sourire qui orne mes lèvres dément le sérieux de mes propos.

Et la Reine n’a pas remarquée que vous n’étiez pas très frais ?

Je suis curieuse. Je doute que cela puisse passer inaperçu pour un vampire, après tout.

_________________
Maudits
TOUS ENSEMBLE
MON ÂME À DIS, MON COEUR À SES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas
http://chtonya-verse.forumactif.com/t57-alice-a-sheep-among-wolv http://chtonya-verse.forumactif.com/t131-only-human-alice-delauney
Tomas de Batz
Vampire ☾ Membre

.
.: Le Roi de la souille :.
avatar
Surveillez vos culottes
✠ Je suis : Un vampire - le capitaine des mousquetaires de la Reine - le Chambellan
✠ J'ai : 404 ans
✠ Mon âme appartient : La reine Charlotte de France
☉ Je suis actuellement :
  • libre (RP).
☉ Crédits : avatar (c) BABINE code sign (c) solosand gif (c) Alienor & fuckyeahdizzyandfranco
☉ Messages : 2012
MessageSujet: Re: M'accorderez-vous cette danse ? — ft. Arthur et Tomas   12.04.18 18:43

Tomas ne fait même pas l’effort d’arborer une mine même faussement contrite. Son humeur est trop au beau fixe pour cela, sans compter qu’il est parfaitement conscient que sa marquée a surtout envie d’en rire. Une pirouette les éloigne, mais Alice revient bien vite dans ses bras. Seulement enfin, se permet-il un commentaire.

Ah, mais comprenez, madame. Nous devons toujours conserver notre sérieux. Quand nous le perdons, nous ne faisons pas les choses à moitié. Heureusement, pour vous, comme pour le reste des parysiens, cela n’arrive pas souvent”.

Leur danse se poursuit, ils tournent, pirouettes, sans jamais faire plus que frôler les danseurs à leur côté sur la piste. Arthur n’est plus en vu - il a déjà fait un effort tout à fait surhumain pour rester aussi longtemps, Tomas n’en doute pas -, la Reine danse avec un autre de ses ducs avec qui elle semble entretenir une conversation plus polie que réellement palpitante. Le regard du marquis se reporte rapidement sur Alice. Elle est de loin la plus belle des choses à regarder ce soir.

Oh, plus que ça. N’as-tu pas entendu les confessions de ce cher Duc concernant mademoiselle d’Harcourt?

Et encore, de ce qu’en sait Tomas, une autre blonde occupe elle aussi le coeur de son plus vieil ami. Autant dire que cela commence à faire beaucoup, non? Oh, qu’il serait drôle, que la rumeur se répande pour de bon, enfle. Il se doute qu’elle doit déjà avoir fait du chemin à la Cour. Son entraînement militaire, l’habitude aussi, l’ont fait remarquer les murmures qu’échangeaient les courtisans. Déjà.

Hum… et bien l’avantage, c’est que nous sommes déjà morts. Nous ne tournions pas verts ou n’étions pas prêts de vomir. J’admets que… comment dirais-je… notre intoxication avancée nous faisait rire à la moindre occasion. Le pire, bien sûr, venait du fait que nous tenions absolument à garder notre sérieux, sans y parvenir. A chaque fois que nous échangions un regard… Bref. La Reine a en fait fini par se rendre compte que quelque chose n’allait pas chez son nouveau duc et son Chambellan. Pendant qu’Arthur essayait tant bien que mal de prétendre que tout allait bien, le marquis encore imbibé a jugé que la meilleure des choses à faire restait d’être honnête. J’ai donc très sérieusement expliqué à Charlotte de France que nous avions trop bu pour fêter la nouvelle et que nous n’étions vraiment pas très frais. Ce qu’elle… a assez bien pris, en fait. Elle souriait, je le voyais bien. Tu sais, celui où elle prétend ne pas sourire, mais où elle sourit quand même?

Encore une fois, cette danse s’achève bien trop vite. La main de sa marquée se trouve gratifiée d’un baiser, il la garde entre les siennes.

Une autre danse, ou tu préfères une coupe? Ou bien une promenade dans les jardins? Ils ont été aménagés spécialement pour cette nuit”.

_________________
I gave a piece of my heart to each of you. It did not break me, it did not kill me, if only, it made me stronger, it made me whole again and I never felt more alive. If that’s a curse, then I’ll be doomed everyday for the rest of my non-life.

Tomas s’exprime en #0066ff
Revenir en haut Aller en bas
http://chtonya-verse.forumactif.com/t197-unus-pro-omnibus-omnes- http://chtonya-verse.forumactif.com/t281-tomas-de-batz-kingdom-rises En ligne
Alice Delaunay
Humaine ✿ Staff

.
.: Petite chose lubrique :.
avatar
✠ Je suis : humaine • marquée • désespérément ordinaire
✠ J'ai : 24 ans
✠ Mon âme appartient : à celle que Tomas de Batz a choisi de servir, sa Majesté la Reine
☉ Je suis actuellement :
  • libre (RP).
☉ Crédits : avatar (c) Sio code sign (c) Beylin
☉ Messages : 631
MessageSujet: Re: M'accorderez-vous cette danse ? — ft. Arthur et Tomas   12.04.18 20:16

Je vois cela.

Je me moque gentiment. Pace que effectivement, ces messieurs n’ont pas fait les choses à moitié… Et que, effectivement, ils n’ont guère le temps de se faire ce genre de blagues habituellement. Autant d’excellentes raisons de fermer les yeux sur leurs gamineries, d’autant que ça m’amuse.
Bien moins que lorsque Tomas relance le sujet sur la relation qu’entretient le Duc avec ma meilleure amie. Ça ne rate pas, forcément, je recommence à rougir. Je toussote pour ravaler mon trouble et réprimande mon imagination qui a déjà relevé sa tête de traîtresse.

Si, je les ai pas parfaitement entendues, et je serais plus que ravie que nous changions de sujet. Maintenant.

Ce que Tomas me fait la grâce d’effectuer aussitôt. Nous continuons à danser, pendant qu’il me raconte la suite et la fin des déboires de deux vampires un peu trop alcoolisés.

Heureusement que Sa Majesté a le sens de l’humour, je marmonne.

J’imagine bien qu’elle réserve sa distance à ma petite personne sans la moindre goutte de sang bleu dans les veines, qui a en plus eu la bonne idée de lui dérober son Marquis. Moi, de mauvaises pensées ? Jamais.
La danse s’achève, Tomas garde ma main prisonnière des siennes et détourne vite mon attention de ma jalousie mal placée envers la souveraine de notre beau pays.

Allons-y pour la coupe… Et les jardins, j’ai besoin de prendre l’air.

Je lui souris tout en l’entraînant avec moi, et nous nous frayons un chemin jusqu’à la porte de la salle – après nous être ravitaillés en boissons l’un et l’autre, évidemment. Le calme retombe autour de nous, quoi que les murmures de la foule de l’autre côté des battants nous parviennent encore et je soupire d’aise.

Ça fait du bien de s’entendre respirer, je soupire. Toujours aussi content de vous être présenté à ce bal, Monsieur le Marquis ?

Je prends une gorgée de champagne du bout des lèvres sans le quitter des yeux.
Je le suis jusqu’aux jardins, la main libre passée à son bras et lève les prunelles vers un ciel qui paraît presque dénué d’étoiles, pollution lumineuse oblige.

Pour ma part, je ne regrette pas le moins du monde d’y être venue malgré ma réticence initiale.

Les moments partagés avec Tomas sont toujours une bénédiction à nulle autre pareille, le rappel de la raison pour laquelle j’ai plaqué mon ancienne vie pour lui. Mon seul regret est que Lyséa n’a pas pu nous accompagner.
Encore que, ils auraient été trois à s’allier pour faire rougir mes joues.

_________________
Maudits
TOUS ENSEMBLE
MON ÂME À DIS, MON COEUR À SES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas
http://chtonya-verse.forumactif.com/t57-alice-a-sheep-among-wolv http://chtonya-verse.forumactif.com/t131-only-human-alice-delauney
Tomas de Batz
Vampire ☾ Membre

.
.: Le Roi de la souille :.
avatar
Surveillez vos culottes
✠ Je suis : Un vampire - le capitaine des mousquetaires de la Reine - le Chambellan
✠ J'ai : 404 ans
✠ Mon âme appartient : La reine Charlotte de France
☉ Je suis actuellement :
  • libre (RP).
☉ Crédits : avatar (c) BABINE code sign (c) solosand gif (c) Alienor & fuckyeahdizzyandfranco
☉ Messages : 2012
MessageSujet: Re: M'accorderez-vous cette danse ? — ft. Arthur et Tomas   12.04.18 20:52

Ah, de toute évidence, Tomas vient de mettre le doigt sur un sujet qui a le potentiel pour faire monter le rouge aux joues d’Alice. Il le gardera donc sous le coude, à l’occasion, s’il lui vient un jour l’envie de se moquer gentiment d’elle. En attendant, le marquis n’est pas inutilement cruel et ne ramène pas le sujet sur le tapis en public. Elle ne perd en revanche rien pour attendre.

L’humble marquis que je suis à de la chance de pouvoir se prévaloir de son indulgence”.

Il remarque toutefois que cette perspective n’a pas l’air d’emballer particulièrement sa marquée. Il faut dire qu’il n’a que peu l’occasion de voir se côtoyer sa reine et sa marquée, qu’elles le font toujours dans le cadre de sorties officielles, comme ici, et qu’il n’interprète pas l’attitude de la reine, à son égard, comme autre chose que la royale distance qu’elle exprime envers tous ses sujets. Mais peut-être… non. Ce serait idiot. Alice n’est tout de même pas… jalouse de la reine?

Ce cheminement de pensée est interrompu par la demande d’Alice, qui l’entraîne à l’extérieur. Au passage, il récupère une coupe d’une boisson sanglante, non frelatée, cette fois, qu’il n’entame qu’une fois à l’extérieur, quand ils font une pause.

Toujours. Oh, je ne suis pas friand des bals plus que de raison… mais cela fait du bien que de t’avoir à mon bras pour une sortie, cela faisait une éternité. Je manque à tous mes devoirs… l’opéra royal donne Le lac des cygnes bientôt, mais enfin… je ne sais pas si tu serais intéressée par une telle sortie”.

Il l’emmène dans les allées, assez pour s’éloigner un peu plus du bal, pour se retrouver seul, ou en tout cas en avoir l’illusion, puisque les lieux sont protégés, avec elle, jusqu’à un banc, installé dans une haie joliment taillée en forme d’alcôve. Il s’y installe, abandonne son verre dans un coin et attire sa marquée sur ses genoux.

Ma douce… pardonne-moi de te poser cette question mais… Y a-t-il un problème entre toi et la reine que je devrais connaître?

Il pose volontairement une question générale. Il ne s’attend pas forcément à une réponse très précise, peut-être même qu’il se trompe complètement. Il sera fixé, au moins.

Peut-être que je me fais des idées… que je me fourvoie, mais il m’a semblé… Je sais, qu’elle peut paraître distante, pour d’autre que moi”. Parce que lui, la côtoie souvent, certaines semaines, presque quotidiennement. Il fait partie de son cercle d’intimes, même s’il ne réalise pas bien l’ampleur de cet honneur. “Il y a eu trop de non-dits entre nous, je préférerais en avoir le coeur net”.

_________________
I gave a piece of my heart to each of you. It did not break me, it did not kill me, if only, it made me stronger, it made me whole again and I never felt more alive. If that’s a curse, then I’ll be doomed everyday for the rest of my non-life.

Tomas s’exprime en #0066ff
Revenir en haut Aller en bas
http://chtonya-verse.forumactif.com/t197-unus-pro-omnibus-omnes- http://chtonya-verse.forumactif.com/t281-tomas-de-batz-kingdom-rises En ligne
Alice Delaunay
Humaine ✿ Staff

.
.: Petite chose lubrique :.
avatar
✠ Je suis : humaine • marquée • désespérément ordinaire
✠ J'ai : 24 ans
✠ Mon âme appartient : à celle que Tomas de Batz a choisi de servir, sa Majesté la Reine
☉ Je suis actuellement :
  • libre (RP).
☉ Crédits : avatar (c) Sio code sign (c) Beylin
☉ Messages : 631
MessageSujet: Re: M'accorderez-vous cette danse ? — ft. Arthur et Tomas   13.04.18 13:35

Quelle chance pour l’humble Marquis qu’il est, n’est-il pas ? On se demande bien pourquoi SA Majesté fait preuve d’une indulgence pareille à son égard ? Néanmoins, je ne réagis pas à ces propos, préférant me concentrer sur la mention d’un certain ballet.
Mon visage s’éclaire presque malgré moi. Tomas sait à quel point j’adore me rendre à l’Opéra dès lors que des troupes de danse s’y produisent. Mon péché mignon, l’une de ces occasions pour lesquelles me mêler à la société parysienne non seulement ne me rebute pas, mais me ravit au plus haut point.

Bien sûre que si, je m’enthousiasme aussitôt. Quand est-ce ? Tu as déjà réservé nos places ?

Une pause, mes sourcils qui se froncent.

Crois-tu que Lélio viendrait ? J’en doute mais enfin, nous pourrions peut-être lui proposer.

Même si je peine à visualiser Lélio assez patient pour regarder un tel spectacle. Aussi beau soit-il par ailleurs. Installée sur les genoux de Tomas, l’idée me tire un sourire pendant que je repose ma tête contre son épaule.
Je me sens tranquille. Les moments que nous partageons, côte à côte, ces derniers temps, me remplissent d’un espoir que je pensais trop lointain pour pouvoir un jour le toucher du doigt. Je me dis que l’avenir n’est plus si sombre, que le ciel se dégage, ces banalités qu’on se répète sans trop y croire.
Aujourd’hui, ce soir, j’y crois.

C’est la raison pour laquelle je me démonte moins que je ne l’aurais imaginé lorsqu’il me questionne à propos de Charlotte. Comment lui expliquer sans me rendre coupable de lèse-majesté. Comment lui dire ce que je vois dans sa froideur et ses choix à mon égard ? Comment lui dire ces rares instants où j’ai pu me retrouver face à elle ?
Comment lui dire que Charlotte, ça a été ce secret qu’il a gardé loin de moi jusqu’à la mettre sur le trône, ce secret qui a avivé les incertitudes.

Sa Majesté… A toujours vu notre lien d’un mauvais œil, ou du moins c’est ce qu’il me semble quand elle me côtoie. J’ai beau savoir qu’elle n’a pas à être familière avec moi, d’autant que je ne suis personne mais… Elle ne me parle pas. Elle ne m’adresse jamais un regard, et lorsqu’elle m’adresse finalement la parole, j’ai l’impression qu’il y a des reproches sous ses mots.

Et puis, c’est l’autre femme qui est au centre de ta vie, quoi que pour des raisons différentes. Du moins, je l’espère.

Ce n’est pas grave, et ça ne me dérange pas, mais le fait est que je… Ne l’apprécie pas autant que tu pourrais le souhaiter. Je la soutiendrais toujours parce que c’est ta souveraine, ne t’inquiète pas.

Murmure précipité.

_________________
Maudits
TOUS ENSEMBLE
MON ÂME À DIS, MON COEUR À SES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas
http://chtonya-verse.forumactif.com/t57-alice-a-sheep-among-wolv http://chtonya-verse.forumactif.com/t131-only-human-alice-delauney
Tomas de Batz
Vampire ☾ Membre

.
.: Le Roi de la souille :.
avatar
Surveillez vos culottes
✠ Je suis : Un vampire - le capitaine des mousquetaires de la Reine - le Chambellan
✠ J'ai : 404 ans
✠ Mon âme appartient : La reine Charlotte de France
☉ Je suis actuellement :
  • libre (RP).
☉ Crédits : avatar (c) BABINE code sign (c) solosand gif (c) Alienor & fuckyeahdizzyandfranco
☉ Messages : 2012
MessageSujet: Re: M'accorderez-vous cette danse ? — ft. Arthur et Tomas   13.04.18 19:44

Tomas aimerait se contenir, mais il y a des choses qui sont bien plus fortes que sa volonté. Il ne peut pas s’empêcher de sourire quand sa marquée fait preuve d’un enthousiasme aussi débordant.

Je n’ai pas encore choisi de date, mon amour. Ton choix sera le mien”. Son sourire s’élargit un peu plus, à la mention de Lélio. Il s’imagine tellement mal le cambion passer des heures à l’opéra pour un ballet ! Ou même pour un opéra. Le théâtre, peut-être, serait plus à son goût, ou bien seulement le moindre des trois maux. “Propose-lui, je serais ravi de l’avoir, la loge est bien assez grande”.

Car évidemment, le Chambellan de France a droit à un traitement de faveurs. Il n’assistera pas au spectacle dans la fosse, ou loin de la scène, mais dans une loge, au plus près des danseurs et de la scène.

Alice se blottit contre lui, ses mains trouvent naturellement le chemin de ses cheveux, de son dos ou de ses cuisses, caresses chastes dont il ne se lassera jamais, pendant qu’il attend patiemment la réponse à sa question, sans trop savoir à quoi il doit s’attendre.

Il écoute, jusqu’au bout, sans se moquer, sans se fendre de remarques qui pourraient être mal interprétées. Bien sûr, il aimerait que sa marquée et sa souveraine s’entendent. Dans un monde parfait, n’est-ce pas? Le vampire rassure sa marquée d’un baiser posé sur son front, il la berce doucement quand il lui répond.

Je sais que Sa Majesté paraît souvent… eh bien… royale, quand elle s’adresse aux autres, qu’elle peut paraître distante, glaciale, même. Moi, j’ai conscience de faire partie de ces privilégiés, de ceux qui font partie de son cercle d’intimes, elle est… beaucoup plus chaleureuse quand nous nous rencontrons en privé. Je me risquerais même à dire qu’elle me considère comme un ami”. Autant qu’une souveraine peut se lier d’amitié avec quelqu’un qui sera nécessaire en-dessous d’elle. “Peut-être qu’elle n’apprécie pas notre lien, elle ne serait pas la seule, mais dans le cas de Charlotte… Je crois que ce n’est pas simplement qu’elle considère ce lien comme une mésalliance pour moi. Je crois… qu’elle est déçue, qu’une partie d’elle espérait, quand bien même elle n’en a jamais rien dit à voix haute, que je me lierais à Arnaud de la même façon qu’elle s’était liée à Ninon. D’autres qu’elles se permettent de nous juger, crois bien que c’est le cadet de mes soucis tant je me fiche des ragots. Présenté face à ce choix, je prendrais le même chemin. Je plains ces vampires qui ne marquent que par intérêt, tu sais. Qui ne prennent à leurs côtés que ceux susceptibles de leur apporter plus de puissance ou d’influence. Toi, tu ne m’apportes rien de tout ça, et tu vaux tous les trésors du monde. Toi… Tu n’es pas un outil pour le Chambellan, le Capitaine ou le Marquis, tu apportes tout à Tomas”.

Il scelle ses mots d’un baiser déposé sur son front, d’un autre sur son nez, d’un dernier sur ses lèvres, alors qu’il vient de relever son menton du bout des doigts. Il garde ses yeux dans les siens, se perd dans son regard même.

Je ne te reproche pas de ne pas lui vouer les mêmes sentiments que moi, ma douce. Elle est ma reine depuis des décennies, je me suis battu en son nom, j’ai grandi avec cette idée de l’amour du souverain. A elle, je donne une partie de mon coeur, bien sûr, un peu de mon esprit. Mais toi? Tu as tout. Le corps, l’âme, l’esprit, le coeur. Tout est à toi et ça, ni Charlotte de France, ni personne ne pourra jamais t’en priver”.

_________________
I gave a piece of my heart to each of you. It did not break me, it did not kill me, if only, it made me stronger, it made me whole again and I never felt more alive. If that’s a curse, then I’ll be doomed everyday for the rest of my non-life.

Tomas s’exprime en #0066ff
Revenir en haut Aller en bas
http://chtonya-verse.forumactif.com/t197-unus-pro-omnibus-omnes- http://chtonya-verse.forumactif.com/t281-tomas-de-batz-kingdom-rises En ligne
Alice Delaunay
Humaine ✿ Staff

.
.: Petite chose lubrique :.
avatar
✠ Je suis : humaine • marquée • désespérément ordinaire
✠ J'ai : 24 ans
✠ Mon âme appartient : à celle que Tomas de Batz a choisi de servir, sa Majesté la Reine
☉ Je suis actuellement :
  • libre (RP).
☉ Crédits : avatar (c) Sio code sign (c) Beylin
☉ Messages : 631
MessageSujet: Re: M'accorderez-vous cette danse ? — ft. Arthur et Tomas   14.04.18 12:38

Oh, tu sais, je n’ai pas un planning si serré que ça. Je demanderais à Lélio s’il souhaite venir.

Sait-on jamais.
Je ronronne presque sous les caresses pleines de tendresse du vampire, toujours aussi détendue lorsque ses mains s’égarent dans mes cheveux ou sur ma peau, doucement. Ça m’apaise plus efficacement que n’importe quoi d’autre.
Je ne suis pas sûre que Tomas saisisse l’étendue du malaise que je ressens en présence de Charlotte, mais au fond, quelle importance ? Je sais qu’il est à moi, que la marque m’a liée à lui d’une façon bien différente et plus profonde que la loyauté qu’il a pour elle. Ça suffit depuis des années, pourquoi ça changerait aujourd’hui ?
Ça ne m’empêche pas de savoir que je sentirais toujours sa désapprobation. Parce que je ne suis pas un outil utile pour le Chambellan, le Capitaine ou le Marquis, je suis juste une humaine comme les autres, qui joue dans la cour des grands sans trop comprendre les règles de la partie.
Quand j’y pense, je me dis souvent qu’un jour ou l’autre, mon manque d’expérience finira par jouer des tours à Tomas, mais… J’imagine qu’il est prêt à courir le risque, puisque je suis toujours là.

Je sais, Tomas. Mais ça ne m’oblige pas à apprécier d’être une déception, une erreur aux yeux de ta souveraine. La plupart du temps, la désapprobation des autres me laisse indifférente, d’autres fois, plus rares, elle me pèse. Pourquoi être humaine est une telle source de mépris ? Parce que je suis capable de voir tout ce qui va de travers dans leur façon d’être, qu’ils me révulsent, pour beaucoup d’entre eux ?

Que, sans doute, sans le lien et l’amour que je lui porte, j’aurais eu peur du Marquis sans voir l’homme qui se cache derrière.

Je ne ressentais pas le besoin de te parler de ça, d’une part parce que l’on n’y changera rien, ni l’un ni l’autre, d’autre part parce que je ne considère pas que ce soit un sujet d’importance.

Je hausse les épaules avec un sourire. Aucune importance, en effet. On ne peut pas dire que je ferais d’autres choix en sachant ce qui m’attendait. Je suis sûre que je peux vaincre les médisances de la même façon que j’ai survécu aux coups et aux tentatives d’intimidation, fut un temps.
Je ne suis pas toujours si faible qu’il n’y paraît.

Oublie ça. Je ne voudrais pas gâcher la soirée, et je pense que nous avons fait le tour de la question, mon amour.

_________________
Maudits
TOUS ENSEMBLE
MON ÂME À DIS, MON COEUR À SES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas
http://chtonya-verse.forumactif.com/t57-alice-a-sheep-among-wolv http://chtonya-verse.forumactif.com/t131-only-human-alice-delauney
Tomas de Batz
Vampire ☾ Membre

.
.: Le Roi de la souille :.
avatar
Surveillez vos culottes
✠ Je suis : Un vampire - le capitaine des mousquetaires de la Reine - le Chambellan
✠ J'ai : 404 ans
✠ Mon âme appartient : La reine Charlotte de France
☉ Je suis actuellement :
  • libre (RP).
☉ Crédits : avatar (c) BABINE code sign (c) solosand gif (c) Alienor & fuckyeahdizzyandfranco
☉ Messages : 2012
MessageSujet: Re: M'accorderez-vous cette danse ? — ft. Arthur et Tomas   14.04.18 18:57

Voilà le vampire curieux de connaître la réponse du cambion. Va-t-il refuser d’emblée, dès qu’il va connaître la nature du spectacle, ou bien protester, mais se laisser convaincre par les grands yeux de sa marquée, sa mine réjouie et enthousiaste, pour mieux marmonner son ennui ensuite? Encore plus amusant. Que les choses se déroulent exactement comme ça, qu’il rechigne à venir, mais qu’il finisse par apprécier, sans vouloir l’admettre.

Rien que pour cette possibilité, il laissera sa marquée tenter sa chance. En attendant, ses doigts se mêlent aux siens. Sa peau est tout juste tiède contre la sienne, d’un froid mortel. Il faut dire que la nuit est fraîche encore. Ils devront songer à retourner à l’intérieur bientôt,; presque à son grand désespoir. Même si le sujet n’est pas le plus agréable, Tomas se sent bien, ici.

Et je ne te demande pas de l’apprécier, ma douce. Je tiens juste à ce que tu saches qu’en ce qui te concerne, l’opinion de la reine, et de tous les autres, m’indiffèrent au plus haut point. Quant à savoir d’où vient ce mépris des humains… Je crois que la plupart d’entre eux ont oublié qu’il fut un temps où ils étaient humains, ou bien ils ne veulent pas s’en souvenir. Pour eux, ils sont passés du statut de proie à celui de prédateur. Les humains ne sont pas des êtres, ils sont de la nourriture. Cet état de fait est malheureusement d’autant plus vrai depuis l’accession au pouvoir de Charlotte. Ne te méprends pas, ma chérie. Je me suis battu pour faire revenir la royauté, ma loyauté va à ma reine… mais j’ai également conscience de nos manquements, et j’essaie, de changer les choses. Il se trouve que cette tâche est un peu plus difficile que ce que je ne me l’imaginais en premier lieu”.

Ses lèvres trouvent son front, comme pour sceller cette promesse. Il frotte son nez contre ses cheveux, pas trop fort, par crainte de défaire sa coiffure, même rien qu’un peu.

Tu te trompes, ma douce. Le sujet est d’importance, et il mérite qu’on s’y attarde pour changer les choses”. Il esquisse un sourire, son regard croise le sien. “Comment crois-tu ruiner cette soirée? Tu es dans mes bras, tu es magnifique, nous avons dansé, nous avons ri… Toute soirée passée à tes côtés est magnifique ma douce”.

Qu’il a envie, de rester là, avec Alice sur ses genoux, à discuter, simplement, ou même simplement en silence, juste l’un avec l’autre. Mais contrairement à lui, elle doit sentir la fraîcheur de cette nuit printanière et il ne peut pas vraiment se permettre de retirer sa cape pour la lui passer autour des épaules.

Devrions-nous retourner à l’intérieur, pirouetter et virevolter encore un peu? Ou bien préfères-tu prendre congé? J’ai entendu dire qu’un certain uniforme te plaisait beaucoup, je tiens à vérifier que c’est toujours le cas. En plus… Tu as parfaitement exécuté ta mission auprès d’Arthur, tout à l’heure, j’ai même cru le voir sourire en ta présence, et je t’avais promis quelque chose en retour”.

_________________
I gave a piece of my heart to each of you. It did not break me, it did not kill me, if only, it made me stronger, it made me whole again and I never felt more alive. If that’s a curse, then I’ll be doomed everyday for the rest of my non-life.

Tomas s’exprime en #0066ff
Revenir en haut Aller en bas
http://chtonya-verse.forumactif.com/t197-unus-pro-omnibus-omnes- http://chtonya-verse.forumactif.com/t281-tomas-de-batz-kingdom-rises En ligne
Alice Delaunay
Humaine ✿ Staff

.
.: Petite chose lubrique :.
avatar
✠ Je suis : humaine • marquée • désespérément ordinaire
✠ J'ai : 24 ans
✠ Mon âme appartient : à celle que Tomas de Batz a choisi de servir, sa Majesté la Reine
☉ Je suis actuellement :
  • libre (RP).
☉ Crédits : avatar (c) Sio code sign (c) Beylin
☉ Messages : 631
MessageSujet: Re: M'accorderez-vous cette danse ? — ft. Arthur et Tomas   16.04.18 0:15

La plupart du temps, et pour la plupart d’entre eux, leur opinion m’indiffère tout autant. Mais je n’ai ni l’expérience, ni la patience infinie de Tomas à l’égard de ces gens qui se permettent de juger nos choix, nos vies, notre lien. Il arrive toujours un moment où ces bruits de couloir, ces venimeux murmures me laissent démunie.
Savoir que l’on est pour toute une assemblée quantité négligeable, que toutes ces belles paroles sur l’égalité ne sont pour beaucoup que cela – des paroles lâchées dans le vent – est usant. Charlotte se targue d’être progressiste, de vouloir instaurer un droit du sang plutôt que celui de l’espèce… mais je ne l’ai jamais vu protester contre ses courtisans un peu trop prompts à juger l’humanité dans sa globalité.
Non, je ne suis pas de la nourriture.

J’ai confiance en toi, je préfère pourtant dire.

Parce que c’est vrai. Si je ne savais pas que Tomas était aussi droit sur le sujet, peut-être aurais-je eu bien plus de difficultés à supporter la Révélation et la Révolution… Et leurs conséquences.
Cela dit, je préfère amplement changer de sujet que de m’étendre en long, en large et en travers sur les déviances de la société actuelle, noble ou pas. De toute façon, qu’est ce que je changerais, moi, à mon échelle ? Rien, rien du tout. Je pourrais sans doute m’employer à posséder un peu plus de pouvoir, si j’étais prête à y consacrer mon temps, à faire mes preuves aux yeux des autres.
Mais je ne suis pas plus politicienne que scientifique. Juste une femme un peu rêveuse, finalement. J’aimerais changer des choses, mais je ne sais pas où et comment commencer. Alors j’attends.
Ah, ça, attendre, je suis une experte.

Je crois… Je crois bien, Monsieur, que j’aimerais bien savoir ce que vous aviez derrière la tête en me confiant cette mission à laquelle je me suis dévouée, je susurre.

C’est plus facile de passer à autre chose. Habituellement, je préfère ne pas abandonner, je goûte ces discussions que nous pouvons avoir – quand j’arrive à cesser de douter de moi assez longtemps, indispensable préalable aux dites discussions – mais ce soir j’ai envie de m’en tenir à des sujets bien plus légers.
Nous n’avons pas volé un peu de repos après tout.

A tel point que même la danse ne me paraît plus si attrayante.

Je caresse la courbe de son cou, continue sur son épaule, l’air de rien.

Surtout quand mon cavalier a revêtu ses plus beaux atours.

Le fameux uniforme qui me fait tant d’effet, comment y résister ?

_________________
Maudits
TOUS ENSEMBLE
MON ÂME À DIS, MON COEUR À SES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas
http://chtonya-verse.forumactif.com/t57-alice-a-sheep-among-wolv http://chtonya-verse.forumactif.com/t131-only-human-alice-delauney
Tomas de Batz
Vampire ☾ Membre

.
.: Le Roi de la souille :.
avatar
Surveillez vos culottes
✠ Je suis : Un vampire - le capitaine des mousquetaires de la Reine - le Chambellan
✠ J'ai : 404 ans
✠ Mon âme appartient : La reine Charlotte de France
☉ Je suis actuellement :
  • libre (RP).
☉ Crédits : avatar (c) BABINE code sign (c) solosand gif (c) Alienor & fuckyeahdizzyandfranco
☉ Messages : 2012
MessageSujet: Re: M'accorderez-vous cette danse ? — ft. Arthur et Tomas   16.04.18 21:40

L’heure ne semble plus à la discussion politique. Etonnamment, ironiquement, aussi, ils ne se vouvoient que dans des occasions érotiques, comme un jeu sexuel. Voilà Alice qui l’appelle Monsieur, ce qui lui rappelle d’agréables souvenirs en même temps que cela réveille quelque chose en lui. Cette fois, il porte l’uniforme qui plait tant à l’amour de sa vie.

Ah, Madame… ce que j’avais en tête… Hum… je ne sais pas si je peux vous le dire, en vérité. N’importe qui pourrait nous entendre, sait-on jamais. Peut-être ne sommes-nous pas vraiment seuls? Et puis… je ne voudrais pas choquer vos oreilles. Vous êtes si chaste d’apparence”.

Le geste de ses doigts dans son cou lui donne des frissons. En dehors de ses mains et de son visage, ce doit être la seule partie de sa peau qui est exposée et sa marquée en profite. A son grand plaisir.

Vous me faites trop d’honneur… même si j’avoue que j’avais une idée en tête. En les passant, j’ai pensé à vous, plus qu’à tous les autres convives à impressionner. Rien, en revanche, ne me laissait songer que vous puissiez être aussi belle vous-même. Tant de femmes ont dû vous envier, ce soir…

Son visage est contre le sien, ses lèvres effleurent sa tempe, sa joue, vont jusqu’à son cou pour embrasser sa carotide palpitant contre sa peau. Pendant ce temps, ses doigts sont un peu moins sages. Ils se sont glissés sous les couches de tissu, ceux de la jupe de sa robe et de son jupon, remontent le long de sa cuisse, lentement.

Je dois vous le dire, madame. J’ai rêvé de vous enlever votre robe dès l’instant où je vous ai vu apparaître. Quelle torture cela a été que de devoir vous regarder sans rien pouvoir faire… Mais je ne voudrais pas vous choquer. Je crois savoir que vous avez une préférence pour les couloirs, les alcôves, les recoins, plutôt que pour les jardins pour vous livrer à… des expériences”.

Ses doigts atteignent son entrejambe, même si son toucher reste subtil pour l’instant, presque inexistant. Ses lèvres sont contre son oreille désormais.

Mais même si je vous emmenez dans l’un de ces recoins que vous affectionnez dans vos fantasmes madame, vous seriez contrainte au silence. Je ne sais pas si je supporterais ça. J’aime tellement vous entendre vous exprimer. Il y a une telle décadence dans vos gémissements que l’on ne devinerait jamais en vous regardant”.

_________________
I gave a piece of my heart to each of you. It did not break me, it did not kill me, if only, it made me stronger, it made me whole again and I never felt more alive. If that’s a curse, then I’ll be doomed everyday for the rest of my non-life.

Tomas s’exprime en #0066ff
Revenir en haut Aller en bas
http://chtonya-verse.forumactif.com/t197-unus-pro-omnibus-omnes- http://chtonya-verse.forumactif.com/t281-tomas-de-batz-kingdom-rises En ligne
Alice Delaunay
Humaine ✿ Staff

.
.: Petite chose lubrique :.
avatar
✠ Je suis : humaine • marquée • désespérément ordinaire
✠ J'ai : 24 ans
✠ Mon âme appartient : à celle que Tomas de Batz a choisi de servir, sa Majesté la Reine
☉ Je suis actuellement :
  • libre (RP).
☉ Crédits : avatar (c) Sio code sign (c) Beylin
☉ Messages : 631
MessageSujet: Re: M'accorderez-vous cette danse ? — ft. Arthur et Tomas   18.04.18 23:33

Chaste d’apparence. Je souris intérieurement de voir que le vampire se sent forcé de préciser. Je fais mine de me troubler – sans avoir trop besoin de forcer. Regard timidement baissé plutôt que de croiser ses yeux d’or que j’affectionne trop pour mon propre bien.

Nul doute que ce n’est pas une bonne idée, mais, Monsieur, je ne pourrais supporter de vous voir garder le silence plus longtemps.

Silence qu’il trouble aussitôt. Ses doux murmures me font rougir un peu, ses lèvres contre ma peau la réchauffe. Ses doigts qui se glissent sous ce que le tissu dissimule se chargent quant à eux de réveiller mon cœur, après lui avoir fait rater un ou deux battements.
A peine un effleurement entre mes cuisses. Je le devine plus que je ne le sens. Tourment des plus délicieux. Je tremble presque contre Tomas.

Je ne suis pas certaine que les couloirs soient un lieu approprié pour me retirer quelque vêtement que ce soit.

Air faussement choqué, je jette un œil vers l’allée du jardin avant de l’embrasser. Ses lèvres, l’angle de sa mâchoire, le creux de son cou. Ma langue effleure sa peau avant que je ne revienne glisser la suite à son oreille, secret précieux.

Et je ne suis pas certaine de pouvoir me contraindre au silence lorsque vous êtes impliqués. Comment résistez à vos innombrables talents, Monsieur ?

Subtil mouvement du bassin, qui met véritablement en contact les doigts du marquis avec mon entrejambe. Je me mordille les lèvres avec un petit soupir.
Il a beau de ne pas bouger, je meurs toujours d’envie d’être tout contre lui. Quand je pense qu’il y a quelques mois, j’étais aussi pure qu’à mon premier jour… J’ai comme une envie de ricaner. Ces messieurs m’ont transformée de leurs attentions délictueuses.

A vrai dire, ai-je même envie d’y résister ?

Je le fixe du regard, bouche entrouverte et cœur battant.

Dites moi ce que vous voulez faire. Employez vous donc à me choquer. Chacun de vos mots sont autant de promesses de moments à venir. Ce que vous décrirez, je ferais en sorte que vous le viviez.

Fin sourire, moue bien trop innocente pour être honnête.
Je passe mes bras autour de son cou, mes doigts caressent machinalement sa nuque pendant que je l’observe.
La timidité s’est évanouie depuis longtemps, et je ne prends même plus la peine de la feindre. Il n’y a rien qui me fasse peur avec Tomas. Juste des envies, des milliers de choses qui intriguent. Des rêves et des fantasmes qui se bousculent.

_________________
Maudits
TOUS ENSEMBLE
MON ÂME À DIS, MON COEUR À SES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas
http://chtonya-verse.forumactif.com/t57-alice-a-sheep-among-wolv http://chtonya-verse.forumactif.com/t131-only-human-alice-delauney
Tomas de Batz
Vampire ☾ Membre

.
.: Le Roi de la souille :.
avatar
Surveillez vos culottes
✠ Je suis : Un vampire - le capitaine des mousquetaires de la Reine - le Chambellan
✠ J'ai : 404 ans
✠ Mon âme appartient : La reine Charlotte de France
☉ Je suis actuellement :
  • libre (RP).
☉ Crédits : avatar (c) BABINE code sign (c) solosand gif (c) Alienor & fuckyeahdizzyandfranco
☉ Messages : 2012
MessageSujet: Re: M'accorderez-vous cette danse ? — ft. Arthur et Tomas   19.04.18 18:57

Sa marquée est sur ses genoux, si proche de lui qu’il ne peut louper cette délicieuse couleur qui vient habiller ses joues, ni même se souffle qu’il entend se raccourcir dans sa poitrine, son coeur et ses ratés.

Sans doute que non, madame. Surtout pas pour ce que j’envisage de faire une fois ces vêtements enlevés”.

Il s’amuserait presque de la voir vérifier s’ils sont bien seuls avant qu’elle n’ose poser un baiser sur ses lèvres - qu’il savoure comme si elle ne l’avait encore jamais embrassé - sur sa mâchoire ou dans son cou. Aucune réponse de la part du vampire quand un mouvement de bassin lui fait toucher ses dessous, rien, à part un sourire à mi-chemin entre l’amusement et le désir. Ses doigts restent sages eux aussi, ils ne bougent pas. Tomas attend, se demande combien de temps sa marquée va résister avant de faire un autre mouvement.

Jusqu’à son petit défi.

Là, ses lèvres se glissent dans son cou pour un baiser. Ensuite, elles remontent jusqu’à son oreille pour y murmurer.

_________________
I gave a piece of my heart to each of you. It did not break me, it did not kill me, if only, it made me stronger, it made me whole again and I never felt more alive. If that’s a curse, then I’ll be doomed everyday for the rest of my non-life.

Tomas s’exprime en #0066ff
Revenir en haut Aller en bas
http://chtonya-verse.forumactif.com/t197-unus-pro-omnibus-omnes- http://chtonya-verse.forumactif.com/t281-tomas-de-batz-kingdom-rises En ligne
Alice Delaunay
Humaine ✿ Staff

.
.: Petite chose lubrique :.
avatar
✠ Je suis : humaine • marquée • désespérément ordinaire
✠ J'ai : 24 ans
✠ Mon âme appartient : à celle que Tomas de Batz a choisi de servir, sa Majesté la Reine
☉ Je suis actuellement :
  • libre (RP).
☉ Crédits : avatar (c) Sio code sign (c) Beylin
☉ Messages : 631
MessageSujet: Re: M'accorderez-vous cette danse ? — ft. Arthur et Tomas   Hier à 22:15

Je couve Tomas du regard, frustrée de la retenue dont il fait preuve une fois de plus. J’ai l’impression que ce petit jeu qu’il joue n’est qu’un éternel recommencement. A croire que le marquis de Batz aime beaucoup trop faire languir sa pauvre marquée. Malgré mon impatience, je me maîtrise. J’incline la tête pour lui dégager mon cou lorsqu’il s’y glisse.
Et je frissonne lorsqu’il vient me glisser ses promesses à l’oreille, comme je le lui ai réclamé.
Mes bras passés autour de son cou se resserre comme ses doigts jouent avec délicatesse, accompagnent jusqu’au dernier de ses mots.

Evidemment, je ne peux pas m’empêcher de rougir en m’imaginant traverser la salle de bal, dans cet état. Dans ma tête, nous rentrions directement. Mais je ne suis pas si farouche. Ou, en tout cas, j’apprécie assez ce jeu pour m’y prêter malgré la gêne que je sais devoir ressentir.
Il y a là-dedans nombre de personnes capables de sentir ce genre de choses. A commencer par la Reine, maintenant que j’y pense. Intéressante façon de marquer son territoire. Je suis presque tremblante, l’excitation prend le pas sur ma réflexion et le sens des convenances.
De toute façon, avec Tomas, ces préoccupations deviennent trop facilement secondaires. Je gémis et secoue la tête pour le dissuader de s’interrompre.

Aussi inconvenante soit leur présence, croyez bien que je ne m’en soucie guère, je murmure précipitamment.


_________________
Maudits
TOUS ENSEMBLE
MON ÂME À DIS, MON COEUR À SES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas
http://chtonya-verse.forumactif.com/t57-alice-a-sheep-among-wolv http://chtonya-verse.forumactif.com/t131-only-human-alice-delauney
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: M'accorderez-vous cette danse ? — ft. Arthur et Tomas   

Revenir en haut Aller en bas
 
M'accorderez-vous cette danse ? — ft. Arthur et Tomas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chtonya Verse ::  :: Centre de Parys :: Le Louvre-
Sauter vers: