Partagez | 
 

 ¤ Our Roots Go Deep ¤

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité

Invité




MessageSujet: ¤ Our Roots Go Deep ¤   22.01.18 0:17


CLARA GEMINIONI

ft. Jessica Alba


❂ Nom : Geminioni depuis qu'elle a reprit son nom de jeune fille aprés son divorce. Avant elle s'appelait Marchiori. Certains papiers et son compte en banque doivent encore être à ce nom. Patronyme d'origine italienne, sicilienne pour être précis.
❂ Prénom : Clara, Manuella de son deuxième prénom. Un nom à la fois doux, à la fois incisif, comme elle finalement.
❂ Age : 45 ans
❂ Date, lieu de naissance : 16 août 1973 à Parys
❂ Race : Humaine
❂ Statut civil : Divorcée, célibataire
❂ Statut financier : Modeste pour une avocate
❂ Orientation : Hétérosexuelle
❂ Occupation : Elle est avocate au barreau de Parys, spécialisée dans les affaires pénales. Les Assises, elle ne connait que trop bien, tout comme le Palais de Justice qui commence à devenir comme une seconde maison depuis son divorce. Elle possède son propre cabinet, rien de bien folichon mais sa réputation d'avocate de la défense pugnace, à l'esprit vif, à vite fait sa réputation.
❂ Traits de caractère : Sanguine, intelligente, très bonne oratrice, bagarreuse, intrépide, curieuse, juste, ne se fie pas aux on-dits et aux préjugés, ouverte d'esprit, sale caractère, têtue, bornée, franche.

❂ Allégeance : "Je jure comme avocat d'exercer mes fonctions avec dignité, conscience, indépendance, probité et humanité".
L'allégeance de Maître Geminioni va uniquement qu'à la justice qu'elle représente et à qui elle a prêté serment lorsqu'elle est devenue avocate au barreau de Parys. Ce qui se passe dans la capitale, l'Assemblée, la Royauté, cela ne saura prendre son indépendance et son impartialité vis à vis de la loi et de la justice. Évidemment, Clara n'est pas dupe, depuis la Révolte des Vrais, depuis que la Reine Vampire et sa Cour règne sur le "Royaume" tout ça vire à la parodie mais Clara s'accroche, envers et contre tout. Même si cela doit lui apporter son lot d'ennemi, l'avocate part ses plaidoyers et ses combats s'est dessiné une jolie cible sur le front mais qu'importe. Elle ne se laissera pas intimider.


❂ Capacités : C'est une Sicilienne bien avant d'être Humaine, c'est ce que Milo disait toujours. Puis elle est avocate aussi, alors cela fait d'elle une femme au grand sens de l'oration, à la répartie cinglante, observatrice et qui n'a pas froid aux yeux. En plus de plier ses adversaires dans une Cour, elle les plie aussi sur un ring, amatrice de boxe anglaise depuis l'adolescence.

❂ Description physique : Clara est un petit gabarit qui de loin comme ça, peut sembler bien fragile et mignon, mais il ne faut pas s'y tromper, loin de là. Avoisinant le mètre soixante cinq à peine, la peau légèrement halée, de longs cheveux noirs qu'elle attache pour plus de praticité. Une petite lueur amusée brille toujours dans ce regard mordoré, un visage fin qui marque petit à petit l'âge mais elle ne s'en offusque pas le moindre du monde. Ce n'est pas une femme du genre coquette à passer des heures dans la salle de bain, mais elle peut vraiment se montrer féminine et infernale quand elle le veut. Cela a fait bégayer son mari plus d'une fois d'ailleurs. Petit gabarit donc mais athlétique, sportive, ses poings sont redoutables et partent très rapidement pour écraser un nez ou deux. C'est ça d'être l'ainée d'une fratrie avec trois frères.


Je ne demande que justice, puisque c'est au nom de la justice qu'on revendique pour tous l'égalité : Dura lex, sed lex

Syracuse, en Sicile, tout au bout de la botte italienne, île très anciennement grecque. C’était une sorte de petit coin de paradis aux plages de sable blanc, une ville presque pittoresque qui saluait la mer ionienne. L’eau qui la bordait était d’un bleu lagon, si scintillante qu’elle semblait recouverte d’un tapis d’étoiles aux reflets verdoyants. Et, lorsque l’astre du jour était à son zénith, on en voyait le fond comme à travers un prisme de cristal dont la surface renvoyait en miroir une fascinante multitude de couleurs aux yeux de tous ceux qui avaient le bonheur de contempler ce spectacle saisissant. Aux alentours de la ville, plantés majestueusement sur le relief montagneux, se dessinaient çà et là quelques vieux temples païens que l’église catholique avait pris soin de ne jamais soigner, motivée par ses grands élans de bonté et de tolérance. Pourtant n’étaient-ils pas aussi colossaux et d’une esthétique aussi époustouflante que la Basilique Saint-Pierre elle-même ? Vraisemblablement pas. Pas aux yeux des ecclésiastes en tout cas qui avaient eu de bonnes raisons, selon eux, de détruire, d’annihiler même, certaines de ces antiques bâtisses. Qui aurait pu croire en effet qu’ils avaient un jour délogé un groupe de sorciers en plein rituel ? A cette époque nul ne s’en doutait. Un calme relatif régnait donc dans cette jolie ville aux maisons blanches ou couleur sable aux volets bleus. Relatif car le régime était stricte et la corruption, entre autres choses, sévissait à tous les coins de rues.
Telle était la légendaire Syracuse. Une ville ouverte sur le monde, les bras écartés vers l’Orient.

« Et tout de Syracuse annonçait la ruine […] »

C’était là, dans ce cadre plus ou moins idyllique, qu’avait commencé l’histoire de la famille Geminioni. Demetria Gentileschi -épouse Geminioni- un nom qui devrait sonner à l’oreille des plus fins historiens de l’art, une histoire comme une autre d’une famille de peintres bourgeois qui avait tout perdu avec son honneur, voilà pourquoi la signora se retrouvait à devoir coudre les parures des hautes sphères sans vraiment en toucher le sou. Quant à Fabio Laerte Geminioni il était pêcheur et possédait un petit commerce dont les affaires allaient trop paresseusement. Comme sa femme, et lui aussi d’ailleurs, voulait plus que tout fonder une famille, il dû se résoudre à trouver un autre travail qui l’aiderait à payer quelques à-côtés, un travail ni officiel ni recommandable à l’ère où les combats clandestins organisés par la branche mafieuse avaient bel et bien lieu dans la plus grande discrétion. Quelques mois durant il réussit à cacher ses activités à son épouse mais rien n’échappe à une femme, encore moins à une sicilienne et comme il aurait dû s’y attendre, cette dernière découvrit le pot aux roses. Mais le signore ne cessa pas pour autant, même Demetria avait dû admettre que leurs affaires allaient mal et qu’elle devrait lever le pied car elle portait désormais leur tout premier enfant. Entre-temps, au cœur des territoires régis par la cité du Vatican, des conflits éclataient un peu partout, la rumeur de soulèvements dans le reste de la péninsule transalpine faisait que la quasi-totalité de la garde suisse pontificale progressait dans tout le pays pour calmer les esprits. Ce fut la raison du départ des Geminioni et de bien d’autres familles italiennes qui migrèrent vers la France, toujours sous le joug de la dynastie impériale, et plus précisément à Parys. Les débuts de cette nouvelle vie furent laborieux, autant que les années qui suivirent car la naissance de leur fille en précéda trois autres, celle de jumeaux deux ans plus tard Lino et Otello, puis d’Angelo leur cadet d’un an. Une sacrée famille qui s’était agrandie plus vite que prévu et financièrement difficile à gérer.

Mais revenons plus particulièrement à l’histoire de l’aînée de cette « petite » fratrie. Clara Manuella Geminioni était le premier enfant tant espéré, née à Parys, dès sa naissance elle frappa l’esprit de son entourage avec ses grands yeux noirs et ses cheveux d’ébène. On disait de ce genre d’allure en Sicile qu’elle présageait plus le tempérament d’un démon que de celui d’un ange. Et il fallait l’avouer, ce n’était pas tout à fait faux. Très vite la petite fille montra bien plus de caractère que ses trois frères réunis après elle -c’est dire- ; Clara avait l’habitude de se montrer plutôt vindicative avec ses camarades, bagarreuse et entêtée étaient les adjectifs qui la décrivaient le mieux. Dès sa plus tendre enfance, elle n’était pas la dernière pour se jeter dans l’arène ! Ses parents avaient espéré que sa responsabilité envers ses frères la calmerait un peu mais ce fut plutôt le contraire, déjà insurgée face à l’injustice, celui qui faisait du tort à ses petits bambini avait à faire à elle ! Toutefois le miracle s’accomplit lorsqu’un autre petit italien fit irruption dans sa vie, un timide garçonnet qui n’était nul autre que Milo Marchiori et qui demeurerait son meilleur ami, et même plus encore, pour les années à venir. Milo avait eu une influence bénéfique sur elle, il avait tempéré ce buffle au féminin avec une facilité déconcertante pour que chacun découvre derrière son visage de battante, une jeune fille curieuse de tout, brillante mais toujours aussi piquante. Et il avait surtout été la première personne à lui ouvrir les yeux sur un monde qu’aucun humain ne soupçonnait, et pour cause. Loin de la rebuter, le garou exerçait même sur elle une fascination certaine et beaucoup d’admiration.

Clara avait à peine seize ans lorsqu’elle se découvrit sa vocation définitive et hélas, cette révélation ne découlait pas d’un événement heureux. Bien au contraire. En effet, la meilleure source de revenu qu’avait réussi à dégoter Fabio Geminioni était la poursuite des combats clandestins dans les souterrains parisiens. Evidemment tremper dans le milieu ne garantissait pas une grande sécurité, aussi ne fut-ce pas étonnant que le corps de ce père de famille soit retrouvé au détour d’un faubourg peu fréquentable de Parys. Fabio devait ce soir-là perdre le combat contre son adversaire mais le rital et sa fierté ne supportaient plus ce genre d’humiliations alors, parce qu’il était un des meilleurs, il se permit de gagner pensant qu’il ne toucherait simplement pas la moindre récompense ce soir-là. Un homme trop bon pour mettre le nez dans ce genre d’affaire… Le chagrin de Demetria Geminioni fut dévastateur et elle dépérit lentement au fil des années, se battant contre ses propres démons pour élever ses enfants jusqu’à ce que le dernier de ses fils atteigne ses vingt-et-un ans… Avant de s’éteindre lorsqu’elle fut sûre que ses enfants seraient assez forts et préparés pour faire face à ce monde impitoyable.

L’aînée Geminioni avait bien entamé ses études à l’école de Droit quand elle perdit sa mère et que ses frères s’installèrent loin de Parys. Ce dernier coup rude aurait pu mettre fin à ses projets si elle n’avait pas eu le soutien indéfectible de Milo, un pilier plus robuste qu’il n’y paraissait dans sa vie plutôt mouvementée. Et finalement, après quelques rudes années à mémoriser chaque paragraphe de chaque article de chaque texte de loi, Clara obtint son diplôme. Ainsi commença la carrière de cette avocate au barreau de Parys, spécialisée dans les affaires pénales. La jeune femme brûlait de défendre la veuve et l’orphelin, les familles exploitées et les hommes comme son père qui avaient trouvé la mauvaise façon de s’en sortir. Fervente défenseuse de la justice, de l’égalité et des Hommes, elle finit par ouvrir son propre cabinet alors que débutaient ses premières années de mariage -et sans doute les plus belles- avec son complice de toujours.

Bien plus tard, l’année 2010 marqua un tournant définitif et radical dans la vie des habitants de Parys. La Révélation provoqua du côté humain quantité de scepticisme, de méfiance, de peur, mais aussi de curiosité avant l’acceptation plus ou moins forcée. Une réalité que Clara connaissait déjà grâce à son époux mais qu’elle appréhendait grandement car la déclaration de ces nouveaux citoyens apporterait beaucoup de changement au sein de la justice française, et pas seulement. Des conditions difficiles qui lui compliquèrent plus la tâche qu’autre chose et qui annoncèrent le début d’une longue liste d’affaires plus compliquées les unes que les autres. Avec cette nouvelle ère, des jours plus troubles et plus sombres encore arrivèrent alors que démarrait dans l’ombre la révolution des Vrais dont découla la nuit sanglante. Ce fut la première fois de sa vie que Clara ressentit de la peur, une peur incommensurable. Elle ne craignait pas plus cette nouvelle Constitution qui s’instaurait qu’elle ne s’inquiétait pour la vie de son mari, toujours sur le fil du rasoir depuis.

Tout ceci abouti à des périodes de plus en plus compliquées pour les deux Marchiori et le dernier événement en date fut le coup de trop. Clara pourrait bien se trouver toutes les excuses du monde, la fatigue, la crainte, n’importe quoi qui puisse justifier le divorce qu’elle avait demandé quelques mois plus tôt. Une femme comme elle ne pouvait peut-être pas supporter d’être la petite épouse apeurée qui attendait son compagnon en se faisant un sang d’encre, mais c’était bien plus profond que ça bien qu’elle n’en eut rien dit. La vérité est que Clara ne supporterait pas de connaître un jour le même chagrin destructeur que sa mère, Demetria, qu’elle avait vue mourir à petit feu après la perte de Fabio. Sa punition désormais était de regretter amèrement cette décision et de se dire, affligée, que la seule fois de sa vie où elle avait eu une réelle raison de se battre, elle ne l’avait pas fait. Maintenant c’était bien trop tard, il lui était impossible de revenir en arrière, non ?

Aujourd’hui c’étaient les rumeurs courant sur l’Assemblée qui faisaient le plus de bruit, des chuchotements de couloir dont Clara ne se sentait pas concernée. Elle se dégotait difficilement des affaires qui rapportent un peu, répugnant à se faire l’avocat du Diable, elle prenait alors en charge des dossiers qu’elle prenait très à cœur que sa moralité approuvait mais que la banque appréciait beaucoup moins étrangement. L’avocate restait en dehors des grands conflits qui agitaient Parys, pour le moment du moins.

❂ Pseudo : Lily ou comme vous voulez ça change pas l'prix !
❂ Age : 21 ans (pourquoi j'ai l'impression d'être un bébé ?)
❂ Crédits : DÆLLING

❂ Comment es-tu arrivé ici ? Satan en personne est venu me tenter !
❂ Un truc à nous dire ? Quand vous comprenez pas, vous dites « C'est pas faux ». Comme ça, vous passez pas pour un glandu.
❂ Tu veux une sucette ? Jamais le premier soir mais je saurai m'en souvenir.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: ¤ Our Roots Go Deep ¤   22.01.18 0:20

Et bah pourquoi je suis pas surprise :mdr:

Elle a passé le cap du forum !
Revenir en haut Aller en bas
Lélio dí Ruzzante

Cambion ✮ Staff



.
.: Pornstache, le roi du slip :.
avatar

✠ Je suis :
Un (ex?) inspecteur de l'ULCM bourré de névroses, infecté par l'Ardeur Macabre, dépendant de la Colère et en plein syndrome de Stockholm.
✠ J'ai :
quarante trois ans
✠ Mon âme appartient :
à l'Ardeur & la Colère.
☉ Je suis actuellement :
  • libre (RP).
☉ Crédits :
Avatar (c) euphoria signature (c) exordium
☉ Messages :
2709


MessageSujet: Re: ¤ Our Roots Go Deep ¤   22.01.18 0:33

Elle cite Kaamelott.
Elle prend le pv de Bambi.
Je sais déjà que je vais t'aimer :keu:

Bienvenue sur le forum et bonne chance pour ta fiche ! Si tu as la moindre question, n'hésites pas à me contacter par mp :stringo:

_________________

   
Take me, pull me all around. Break me, I'm yours.
- for now
Revenir en haut Aller en bas
http://chtonya-verse.forumactif.com/t41-lelio-chaque-jour-vers-l
Invité

Invité




MessageSujet: Re: ¤ Our Roots Go Deep ¤   22.01.18 0:43

Salut belle (in)connue ! Je vois pas de quoi tu parles ee
Oui, c'est une nouvelle page qui se tourne dans ma vie, mon baptême officiel sur forum, ma toute première fois (alors un peu de douceur que diable  :bigeye: )

P.S : Si je fais une connerie hasardeuse en envoyant quoique ce soit, désolée d'avance :angel:

ET OUI Kaamelott c'est comme le gras, c'est la vie ! Alors on va s'aimer sur une étoile ou sur un oreiller... Pardon c'était la référence de trop, j'y vois plus clair à cette heure-ci sans mauvais jeu de mot e_e

En tout cas merki merki super champion euh cambion, je vais essayer de finir tout ça sans bavures !
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: ¤ Our Roots Go Deep ¤   22.01.18 0:47

T'as de la chance, l'un de mes deux persos est presque aussi gentil qu'une petite Ryssa, du coup je te croquerais pas tout de suite.

L'autre par contre, je te garantis rien :wep:
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: ¤ Our Roots Go Deep ¤   22.01.18 0:54

Haaaaan pas tout de suite, c'est un début de proposition ? :hey:
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: ¤ Our Roots Go Deep ¤   22.01.18 0:57

Peut-être bien :look:

*la traine dans un coin sombre*
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: ¤ Our Roots Go Deep ¤   22.01.18 1:05

OH ! Je prends ces braves gens comme témoins, tentative de corruption ! Ça peut aller loin ça madame !
*disparaît dans le néant* Adieuuuu

Envoyé depuis l'appli Topic'it
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: ¤ Our Roots Go Deep ¤   22.01.18 1:09

Je suis une demie angelotte moi madame. Au-dessus de tout soupçon :bigeye:

Puis tu verras, quand tu ressortiras, tu auras tout oublié :look:
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: ¤ Our Roots Go Deep ¤   22.01.18 7:50

Eh bah ca commence fort ici tiens !
Satan a encore eu une riche idée huhu :heyu:
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: ¤ Our Roots Go Deep ¤   22.01.18 8:00

Bienvenue dans le coin !
J'vois que tu es déjà bien entourée. :sisi:

Courage pour la fichette ! :stringo:
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: ¤ Our Roots Go Deep ¤   22.01.18 8:40

Au-dessus de tout soupçon mon oeil !

Satan va regretter sa riche idée ee

Et merci Gus-Gus ! Entourée oui, bien avec ces deux-là je sais pas trop faut se méfier krkrkr

Envoyé depuis l'appli Topic'it
Revenir en haut Aller en bas
Lélio dí Ruzzante

Cambion ✮ Staff



.
.: Pornstache, le roi du slip :.
avatar

✠ Je suis :
Un (ex?) inspecteur de l'ULCM bourré de névroses, infecté par l'Ardeur Macabre, dépendant de la Colère et en plein syndrome de Stockholm.
✠ J'ai :
quarante trois ans
✠ Mon âme appartient :
à l'Ardeur & la Colère.
☉ Je suis actuellement :
  • libre (RP).
☉ Crédits :
Avatar (c) euphoria signature (c) exordium
☉ Messages :
2709


MessageSujet: Re: ¤ Our Roots Go Deep ¤   22.01.18 11:03

Oh tu viens du rpg facebook? Si tu veux j'ai sous le coude un ou deux articles explicatifs sur le rpg forum, les usages, les habitudes, la façon dont fonctionne la plateforme, si ça peut t'aider n'hésite pas o/

Puis ARTHOUR COUILLIERE comme on dit ici :keu:

_________________

   
Take me, pull me all around. Break me, I'm yours.
- for now
Revenir en haut Aller en bas
http://chtonya-verse.forumactif.com/t41-lelio-chaque-jour-vers-l
Invité

Invité




MessageSujet: Re: ¤ Our Roots Go Deep ¤   22.01.18 11:18

Ouiii, j'ai jamais joué sur forum encore uhuhu
Et je veux bien au cazou si tu les as pas loin, c'est pas de refus !

INTERPRÈTE INTERPRÈÈÈÈTE !

Envoyé depuis l'appli Topic'it
Revenir en haut Aller en bas
Tomas de Batz

Vampire ☾ Membre



.
.: Serial Claqueur (de fesses) :.
avatar

✠ Je suis :
Un vampire - le capitaine des mousquetaires de la Reine - le Chambellan
✠ J'ai :
405 ans
✠ Mon âme appartient :
La reine Charlotte de France
☉ Je suis actuellement :
  • libre (RP).
☉ Crédits :
avatar (c) Eden Memories code sign (c) solosand gif (c) Alienor & fuckyeahdizzyandfranco
☉ Messages :
2502


MessageSujet: Re: ¤ Our Roots Go Deep ¤   22.01.18 12:56

LA FLEUR EN BOUQUET FANE ET JAMAIS NE RENAIT

BIENVENUE *balance un slip sale dans la gueule*

_________________

To be alive when she is dead is an insult to her.
To wish to die when he is alive is an insult to him.
What do I do? What do I do?
Tomas s’exprime en #0066ff
Revenir en haut Aller en bas
http://chtonya-verse.forumactif.com/t197-unus-pro-omnibus-omnes-
Invité

Invité




MessageSujet: Re: ¤ Our Roots Go Deep ¤   22.01.18 13:04

Mon dieu... qu'est-ce que j'ai fais
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: ¤ Our Roots Go Deep ¤   22.01.18 13:05

Mais c'est qu'on a une belle brochette de connaisseurs ici ! Allez un ptit sloubi ?

ARGH ! Trop aimable ! *chope le slip sale et le met sur la tête d'Arthur* Un beau diadème pour Satan !


*fait coucou à Milo* Tiens t'es là toi ? :3

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: ¤ Our Roots Go Deep ¤   22.01.18 14:02

Sloubi 1 sloubli 2 sloubi 3 sloubi 4 ... sloubi 345 sloubi 346 sloubi 347
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: ¤ Our Roots Go Deep ¤   22.01.18 14:08

*chante en coeur avec Gusgus*
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: ¤ Our Roots Go Deep ¤   22.01.18 14:46

bienvenue alors !
premier forum, trop émouvant

:fredo:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: ¤ Our Roots Go Deep ¤   

Revenir en haut Aller en bas
 

¤ Our Roots Go Deep ¤

Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chtonya Verse ::  :: Grand Registre des Sbires :: Sbires validés-
Sauter vers: